Posté le

Quelle puissance pour un scooter électrique ?

Quelle puissance choisir pour son scooter électrique?

A l’heure où l’écologie est au cœur de toutes les préoccupations, les véhicules électriques, et notamment le scooter, apparaissent comme une alternative durable pour se déplacer. Avant d’acheter votre deux-roues, portez une attention particulière à sa puissance.

Contrairement aux moteurs thermiques, le moteur électrique est alimenté par des batteries chargées d’électricité. La puissance du scooter est déterminée par le nombre de Km que vous allez pouvoir parcourir avec une batterie chargée au maximum. Ainsi, pour choisir la puissance qui vous convient, il vous faut une idée de la longueur de vos déplacements quotidiens.

Si vos trajets se résument à des déplacements en ville, quotidien ou non, compris entre 10km et 70km par jour, vous opterez plus pour une catégorie de scooter électrique équivalent 50cc. Toutefois, si vos besoins en déplacement demandent une variété entre voie lente et voie rapide, que vous êtes plus excentré de la ville ou que vous nécessitez de faire plus de kilomètres par jour, alors privilégiez plutôt un scooter électrique équivalent 125cc.

La puissance d’un scooter électrique ne s’arrête pas simplement au moteur mais aussi à la batterie, c’est pourquoi nous allons vous orienter quant à la puissance à privilégier.

Coté moteur

Les puissances des moteurs peuvent énormément varier d’un modèle et d’un constructeur à l’autre de 1kw à 4kw maximum pour un 50cc et jusqu’à 11kw pour un 125cc. De manière générale, la plupart des scooters électriques utilisent des moteurs intégrés à la roue arrière.

Dans la catégorie des 50cc, évitez les engins dont la puissance est inférieure ou égale à 2 kW si vos trajets sont vallonnés ou si vous êtes régulièrement amené à transporter un second passager, préférez du 3 ou 4 kW qui vous procurera plus de puissance dans les montés ou si vous avez avec vous un passager. A noter que les scooter électrique équivalent 50cc développe une vitesse comparable à leur homologue thermique soit 45-50km/h.

Dans la catégorie des 125cc, prenez garde à bien vérifier la vitesse maximale de l’engin et ses performances en accélération, notamment si des usages autoroutiers réguliers sont envisagés. Ce type de scooter est surtout adapté pour de plus longues distances mais rien ne vous empêche, si vous le souhaitez, de l’utiliser pour la ville où il saura aussi vous satisfaire. Les 125cc développe une vitesse comprise de 80km/h à 110km/h, à vous de faire votre choix selon vos besoins et vos envies.

Coté batterie

La batterie n’est autre que le réservoir de votre scooter électrique, c’est pourquoi cet aspect n’est pas négligeable pour accompagner la puissance du moteur. De manière générale, les scooters électrique fonctionne aujourd’hui avec des batteries au lithium mais il existe encore des scooters électrique avec batteries au plomb. Il est important en premier lieu de favoriser ces batteries au lithium. Plus chère à l’achat certes mais plus efficace. Une batterie au plomb possède une durée de vie très amoindris, de plus, elles sont souvent très lourdes et fragiles à entretenir.

L’autre point important et non négligeable relève de la garantie appliquée sur la batterie. Privilégiez une batterie garantie constructeur sur un temps donné que sur un pourcentage de capacité perdu.

D’autre part, pensez à vérifier l’autonomie de votre batterie car plus les années passent, plus la batterie s’épuise et perd en autonomie. Pour finir, côté pratique mais important, vérifier bien que votre batterie soit « amovible » c’est-à-dire déplaçable ! Bien plus pratique pour la charger et éviter de prendre tout le scooter avec (certaines batteries peuvent peser jusqu’à plus de 18kg).

 

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux pour être informé de nos actualités :

Facebook : @scootelecparis

Instagram : @scootelecparis

Posté le

Comment choisir son scooter électrique ?

choisir son scooter électrique

L’achat d’un scooter électrique est un investissement important et à ne pas prendre à la légère. Il faut savoir investir sur le scooter qui vous définit et définie vos trajets habituelles. A travers cet article, nous vous donnerons quelques conseils afin de choisir son scooter électrique de manière plus technique et plus efficace.

1- Il doit correspondre à vos besoins

En effet, avant de chercher votre scooter électrique vous devrez réfléchir à quelle utilisation vous servira-t-il dans la vie quotidienne. Pour se faire nous avons sélectionné quelques questions qui vous orienterons dans votre recherche et votre décision.

  • Est-ce que vous ferez de ce scooter une utilisation quotidienne ? Cela permet de vous donner l’information à savoir de sa durée de vie et son cycle de rechargement.
  • Combien de kilomètres par jour vous aurez besoins d’effectuer ? Pour déterminer une des choses les plus essentiels du scooter électrique qui est la batterie et son autonomie.
  • Sur quel type de route allez-vous l’utiliser ? C’est important à savoir car si vous l’utilisez pour la montagne par exemple étant donné que ça grimpe, le scooter consommera surement plus de batterie et donc son autonomie diminuera en conséquence.
  • Et dernière question importante à vous poser, elle concerne la sécurité du scooter. C’est-à-dire tenue de route, freinage, amortissement, dimension des roues (plus une roue est large plus elle accroche au sol) etc…

2 – La catégorie

Une fois vos besoins analysé, il est donc  temps de trancher entre un scooter électrique type 50cc limitée à 45km/h taillé pour la ville ou un 125cc allant jusqu’à 120km/h pour certains, plus efficace et aussi pratique qu’un 50cc. Toutefois, si vous habitez en agglomération et que vous empruntez uniquement des routes de villes, il est alors préférable de prendre un 50cc qui suffira largement à vos besoins. En revanche, si votre besoin est de parcourir un peu plus de kilomètres ou d’emprunter des routes plus rapide alors il est évident que vous devrez orienter votre choix vers un modèle 125cc. Les modèles types 50cc nécessite un minimum d’âge de 14 ans et le brevet de sécurité routière (BSR) ou le permis AM. Les personnes n’ayant aucun de ces diplômes mais possédant un permis B classique pourront aussi conduire ce genre de véhicules. Concernant les 125cc, les personnes titulaires des permis de conduire  A, A3, A2, AL ou A1 ont accès à cette catégorie et également celles du permis de conduire B à condition que le conducteur soit titulaire de cette catégorie de permis depuis au moins 2 ans qu’il ait suivi une formation de 7 heures au permis 125cc par un établissement agréé.

3 – Optez pour l’efficacité !

Coté batterie, le Lithium-ion présente de nombreux points forts par rapport aux autres technologies à savoir le plomb-acide et le nickel cadmium. En effet, cette technologie présente une grande densité énergétique. Elle allège le poids et réduit la forme de la batterie. Cette innovation simplifie également la recharge et optimise l’autonomie du deux-roues. Soyez prudent vis-à-vis du système de gestion électronique BMS utilisé par le scooter et au processus de charge. Si à l’achat de votre futur scooter électrique vous comptez l’utiliser de manière intensive (à raison de plus de 2/3 fois/jour), optez pour une double batterie amovible et un système de charge rapide vous permettant de gagner en autonomie sans passer plus de 6h de chargement.

 Coté moteur, les scooters électriques type 50cc ont principalement un moteur Brushless d’une puissance comprise entre 1000 et 4000 watts idéal pour la ville. Pour une activité extra-urbaine vaut mieux privilégier un scooter 125cc disposant de plus de puissance et plus de couple que son confrère.

4 – Sécurité

Assurez-vous tout d’abord d’avoir un système d’éclairage performant et réglable de jour comme de nuit. Prenez aussi en considération la dimension des roues, c’est très important notamment pour la tenue de route ou encore la maniabilité. Plus elles sont épaisses, plus elles auront de grip au sol (à ne pas négliger en cas de pluies). Concernant les freins, optez de préférence pour des freins hydraulique à l’avant et à l’arrière. Pour les plus pointilleux, n’oubliez pas de vérifier la qualité des pièces du scooter type cadre, fourche etc…

5 – Equipements et fonctionnalités

Les scooters électriques premiums tel que le Super Soco CPx sont équipés de série de quelques accessoires technologiques :

  • Un système de connectivité intégrant les fonctionnalités Bluetooth, Wi-Fi, et 4G
  • Un ordinateur de bord performant qui se charge de gérer l’ensemble des systèmes électroniques du scooter
  • Un système antivol connecté à une application mobile permettant de tracker le scooter et de le désactiver à distance en cas de vol
  • Un système d’info-divertissement avec fonction GPS et écran tactile.

Ces accessoires de scooters électriques sont plus ou moins proposés en option sur les e-scooters d’entrée de gamme. Bien évidemment, les prix augmentent en fonction des performances et des équipements proposés. Ce sont des petits atouts sympathiques mais qui parfois, attention, peuvent consommer plus de batterie sur votre scooter !

6 – SAV de qualité

Ne négligez surtout pas l’endroit où vous achetez votre scooter électrique. Privilégiez un endroit où le SAV est directement sur place et toujours disponible comme chez Scoot’elec. Un SAV de qualité sur place disponible tous les jours et sans RDV.

7 – Liste de scooter 50cc et 125cc recommandé par nos soins

 

Posté le

Thermique ou électrique, qui sortira vainqueur ?

2 roues électrique

Nombreuses questions se posent quant au fait de savoir ce qui différencie un 2 roues électrique d’un 2 roues thermique. A travers cet article, nous allons répondre à toutes vos interrogations en pesant le pour et le contre de chacun des deux types de 2 roues sur différents aspects.

2 roues thermique 💨

Avantages

Les 2 roues thermiques présentent différents avantages. Tout d’abord, les prix et les disponibilités, ils sont très compétitifs car implantés sur le territoire depuis très longtemps. Il existe des garages et concessionnaires un peu partout et il est très simple de s’en procurer à des prix très différents des uns et autres, que ce soit neuf ou d’occasion. Pour la plus petite gamme de scooter par exemple (50cc) les prix les plus bas commencent aux alentours de 900€ neuf.

De plus, les 2 roues thermiques dispose d’une gamme de cylindré plus grande et plus puissante comparé à son homologue électrique. Très souvent pour des prix similaire vous aurez un bien meilleure 2 roues en termes de puissance, vitesse, cylindré etc…

Pour finir ces avantages, l’autonomie reste encore le gros point fort du thermique avec son réservoir vous pourrez parcourir de plus longue distance qu’avec un électrique. Toutefois attention ! Cela à des conséquences et implique quelques sacrifices que nous allons voir dans les inconvénients.

Inconvénients

Pour rebondir à l’autonomie des 2 roues thermique malheureusement cela implique quelques sacrifices financier car le plein d’essence et beaucoup plus chère que le chargement d’une batterie complète d’un scooter électrique. Comptez environ 4€ pour 100km là où l’électrique ne vous fera dépenser que 0.20€ pour une distance équivalente.

Concernant le budget, bien qu’à court terme et à l’achat, un scooter thermique vous coutera surement moins chère, sur le long terme c’est une autre histoire… Le moteur est composé de 5x plus de pièces qu’un scooter électrique ce qui vous amènera surement à passer chez le mécanicien plus souvent pour changer des pièces et donc de payer plus sur une année. De plus, l’assurance est beaucoup plus chère, comptez environ 500€/an pour un 50cc contre 100/200€ pour le collègue électrique du même cylindré.

Plus dans le détail maintenant mais qui a tout de même son importance, les moteur thermique produisent plus de vibration, une odeur et un bruit pas forcement agréable autant pour le conducteur que pour les passants donc logiquement moins de confort.

Dernier point et pas des moindres, tout le monde le sait ce genre de véhicule dégage d’énorme quantités de monoxyde de carbone ce qui nuis à la population mais aussi et surtout à notre planète (pollution olfactive et sonore).

2 roues électrique ⚡

Avantages

Le moteur électrique n’a pas besoin de chauffer au préalable, à partir du moment où il est allumé il donne la totalité de l’énergie requise. Sa puissance est instantanée et nettement supérieur à un moteur thermique.

En terme de confort, il ne fait aucun bruit, ne dégage aucune odeur ni aucune vibration du à son moteur ce qui permet une conduite agréable et souple. A noter que les 2 roues électriques sont souvent plus léger et vous offrirons une meilleure maniabilité.

D’un point de vue financier, il excelle ! bien qu’un petit détail que nous verrons dans les inconvénients juste après, c’est une véritable bonne opération sur le long terme. Coté assurance, à l’année il ne vous coutera seulement que 100/150€ (au tiers) selon l’assureur et le cylindré. Pour le recharger vous pouvez le faire de chez vous ou au travail, peu importe tant qu’il y a une simple prise de courant. Pour une distance de 100km vous ne dépenserez que 0.20€ et ce n’est pas négligeable sur le long terme.

Dernier point financier, c’est électrique, donc écologique. Vous préservez la planète et pour ce geste l’Etat vous subventionne pour l’achat d’un 2 roues électrique. La prime écologique varie selon les KWh embarqués allant de 100€ à 2 400€.

Pour finir, les 2 roues électriques nécessitent très peu d’entretien ils ont beaucoup moins de pièces moteur qu’un 2 roues thermiques et donc risque moins de tomber en panne ce qui permet là aussi, de faire des économies.

Inconvénients

Comme stipulé  juste avant, financièrement c’est une aubaine sur le long terme et des économies certaines. Cependant, il reste encore un frein pour de nombreuses personnes quant au prix que coute un 2 roues électrique neuf. En effet, pour un modèle d’entrée de gamme comme un 50cc, le prix s’élèvera tout de même à environ 1600-1700€. Malheureusement, il existe très peu de véhicule d’occasion car encore peu utilisé par rapport aux 2 roues thermiques ce qui oblige à acheter le scooter neuf.

D’autre part, l’autonomie reste encore un point faible à côté des concurrents thermiques. Cependant, le marché évolue assez rapidement et du changement positif coté batterie et autonomie devrait arriver.

Dernier point, Il existe encore trop peu de gamme et de cylindrés supérieur au 50cc ou 125cc ce qui présente quand même un obstacle lorsqu’on connait la variété des 2 roues thermiques.

Conclusion

Les avis peuvent diverger, cependant, il est clair et très particulièrement dans le monde du 2 roues, que l’électrique assure un viabilité sur le long terme. L’électrique présente de nombreux avantages par rapport au thermique que ce soit  d’un point de vu économique, performance et bien d’autre encore. Nous vous invitons à lire notre article « pourquoi opter pour l’électrique » pour comprendre un plus en détails certains aspects de l’électrique.

 

Nos réseaux : Facebook et Instagram

Posté le

Pourquoi opter pour un 2 roues électrique ?

image 2 roues électrique

Confort 👌

Premier point positif, un 2 roues électrique embarque avec elle beaucoup moins de poids, c’est un véhicule beaucoup plus léger se rapprochant parfois du poids d’un Homme. Cela permet une maniabilité beaucoup plus présente et un confort certains. De plus, c’est silencieux !! Et oui, l’électrique c’est silencieux et ça fait plaisir autant pour le conducteur que pour les oreilles des passants. Malheureusement pour les amateurs de motos et des gros ronronnements, l’électrique vient ici mettre fin à ces bruits.

Moteur 🏍

Coté moteur, c’est aussi une satisfaction, pas de problème de démarrage les moteurs électriques sont toujours prêt à l’emploi. Lorsque le véhicule est allumé mais à l’arrêt, il ne consomme pas la batterie là où à l’inverse son homologue thermique consomme de l’essence même à l’arrêt. De plus, les moteurs électrique de nos jours sont ultra performant et procure une accélération vive, rapide et instantanée.

Batterie/autonomie 🔋

Souvent critiqué il y a quelques années au début le 2 roues électrique s’avère maintenant être plus compétitive que jamais. Elles sont quasiment toutes faites à partir de lithium et propose maintenant une autonomie et une durée de vie beaucoup plus longue qu’avant (Selon le type de véhicule et nombres de batteries intégrés). En effet, sur certains modèles il est possible de brancher deux batteries pour booster son autonomie (environ 180-230 km). Ainsi, en une seule charge pleine vous pourrez vous rapprocher des moteurs thermiques et leur autonomie encore souvent plus longue aujourd’hui.

Entretien ✨

De manière générale l’entretien de son véhicule électrique est bien plus simple qu’un véhicule thermique. Un moteur électrique possède jusqu’à 5 fois moins de pièces contrairement à un moteur thermique. Par conséquent et c’est la bonne nouvelle pour les utilisateurs ou futur utilisateurs d’un 2 roues électrique, ils auront donc 5 fois moins de chance de passer chez le mécanicien pour changer une pièce défectueuse ou corriger un problème. Le système électrique présente une fiabilité beaucoup plus importante est c’est non négligeable (surtout pour le portefeuille).

Cout 💰

Parlons d’une chose qui fait souvent grincer les dents : Le coût ! Pas de panique là encore on a une bonne nouvelle pour vous. Un 2 roues électrique c’est un investissement sur le long terme et ça tombe bien car court ou long terme vous êtes très largement gagnant. Bien que le passage à la station essence ne soit plus présent, il n’en reste pas moins que l’électricité n’est quand même pas gratuit. Cependant, sur une base de 100km un deux roues thermiques coutera environ 10 € en essence tandis qu’un deux roues électrique lui coutera seulement 0.20€ pour 60 km environ. Tout en sachant que l’assurance et l’entretien d’un 2 roues électrique est sensiblement moins chère.

Ecologique ♻

Et oui, les performances c’est beau mais rien ne fait plus plaisir que de préserver notre planète et l’environnement qui nous entoure. Le débat n’a pas lieu sur ce point-là les deux roues électrique sont écoresponsable grâce à leur système d’énergie renouvelable et ça fait toute la différence !

Petit bonus : L’Etat encourage le passage à l’électrique et subventionne l’achat d’un véhicule électrique allant de 100€ à 2 400€.

 

Nos réseaux : Facebook et Instagram