Posté le

BMW Définition CE04

BMW Définition CE04

Présent depuis longtemps dans le secteur de l’électrique, la marque BMW Motorrad a su se démarquer en 2013 avec la sortie du très connu BMW C évolution. Aujourd’hui ce produit n’est plus commercialisé car celui-ci n’est plus du tout produit par la marque Allemande et donc impossible à commander. En 2021, BMW revient à la charge avec le BMW Définition CE04. A travers ce nouveau modèle BMW prévoit de remodeler sa gamme de 100% électrique. Ce nouveau scooter électrique sera baptisé « Définition CE04 » et découlera sur un modèle de série fidèle à 95% au concept et sera commercialisé d’ici le second semestre de l’année 2021.

Caractéristiques du BMW Définition CE04

Non, le BMW Définition CE04 n’est pas le remplaçant  du C évolution. Ce scooter électrique, pour le moins particuliers avec son look hyperfuturiste, sera un équivalent 125 cc. Il sera donc accessible aux personnes étant titulaires d’un permis B ayant suivi une formation de sept heures ou aux titulaires d’un permis moto A minimum. Comme vous pouvez le constater sur les photos, le BMW Définition CE04 ne dispose pas de coffre sous l’assise de la selle. Pour autant et au vu de sa conception différente, ce scooter électrique pourra tout de même accueillir un coffre pouvant y être placé un casque intégral situé sur le côté de ce scooter électrique BMW. Un support de plaque est prévu pour l’arrière du véhicule.

Aspect technique du BMW Définition CE04

Bien qu’on aurait aimé en avoir, très peu d’informations sur les données techniques du BMW Définition CE04 ont été précisées. Ce que l’on sait à l’heure actuelle, c’est que ce scooter électrique accueillera le moteur à l’arrière du véhicule. La batterie plate sera quant à elle située dans le soubassement du BMW dans le but de bénéficier d’un centre de gravité bas procurant une meilleure adhérence à la route, un comportement plus souple, agile et dynamique à la fois. Au niveau de l’autonomie, le C évolution offrait 160 kilomètres avec une charge complète pour sa version Long Range. Le nouveau modèle de chez BMW, le Définition CE04 proposera surement une autonomie comprise entre 100 et 150 kilomètres pour une charge complète.

Quoi d’autre à propos du BMW Définition CE04 ?

Ce concept très futuriste est à l’origine du responsable du design des véhicules de chez BMW Motorrad Alexandre Buckan. Le BMW Définition dispose d’un écran digital de 10.25 pouces et est l’un des plus grands sur son secteur. Il a la possibilité d’être connecté via son smartphone et fait donc office d’interface entre le scooter électrique BMW et le conducteur. A ce jour, BMW n’a fait l’objet d’aucune communication particulière au sujet des caractéristiques, du prix et surtout de sa disponibilité. Ce que l’on sait pour le moment c’est que c’est un équivalent 125cc, qu’il n’est pas le remplaçant du C évolution et qu’il sera surement disponible courant mi-2021.

BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW Définition CE04
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-02
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-07
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-03
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-09
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-10
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-04-460x307
BMW-Definition-CE-04-Scooter-Electrique-06
previous arrow
next arrow

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Les nouvelles Super Soco sont arrivées !

les nouvelles super soco

Ca y est, les nouvelles Super Soco ont été officiellement présentées. Ce mardi 23 février 2021 à 14h s’est tenu l’un des évènements les plus attendus chez Super Soco, la présentation des nouvelles Super Soco. Pas de quoi être déçu, le « show » en live sur YouTube s’est parfaitement déroulé, nous attendions avec impatience les présentations respectives de la TS Street Hunter et Wanderer depuis un peu plus d’un mois et c’est chose faite. Super Soco nous a aussi révélé une petite surprise en présentant en plus des deux nouvelles motos de la gamme, un nouveau scooter équivalent 50cc nommé « CU mini ». La présentation a commencé par la Super Soco TS Street Hunter puis le CU mini et finalement la Wanderer. A travers cet article nous vous partagerons ce qui a été dit lors de cette présentation et les éléments à retenir.

Nouvelles Super Soco : La Super Soco TS Street Hunter

Présenté en première, elle marque d’entrée de jeu par son look très sportif et aérodynamique. Cette moto équivalente 50cc est prévue sur le marché français. Elle sera bridée à 45 kilomètres à l’heure étant un équivalent 50cc mais pourra être débridée pour atteindre jusqu’à 75 kilomètres à l’heure (sur circuit). Le moteur de ce bolide est intégré à la roue arrière et embarque avec lui 2 500 Watts et 180 Nm de couple. 3 modes de conduite sont présents comme la plupart du temps chez Super Soco permettant la gestion de la vitesse et de la batterie de manière plus économique. En parlant de batterie, celle-ci pourra accueillir 2 batteries ATL de 60 V et 32 Ah rechargeables intégralement de 0 à 100 % en 3h30. En ce qui concerne le reste nous connaissons la dimension des pneus qui sont de 17 pouces, 100/80 à l’avant et 120/70 à l’arrière. La totalité de ses faisceaux lumineux sont LED et cette version présente un port USB, gadget, mais peut servir.

nouvelles super soco street hunternouvelles super soco street hunter 2

Nouvelles Super Soco : Le CU mini

La petite surprise de cette présentation est là, le CU mini. Vraisemblablement une version évolué du Super Soco CUx, ce CU mini est séduisant, il présente de belle courbe et toujours vêtu de rouge comme la génération précédente. Côté technique, phares full LED, écran LCD, roues de 12 pouces. Au niveau du moteur, il est intégré à la roue arrière et développe une puissance de 600 W pour une vitesse maximale de 45 kilomètres à l’heure (équivalent 50cc).  La batterie est une batterie 48 V 20 Ah avec NCM softcore technology, prévue pour parcourir environ 60-70 kilomètres. La batterie pèse 7.2 kg. La consommation de ce scooter a été estimée à moins de 1.6 kWh aux 100 kilomètres.

Super soco CU mini

Nouvelles Super Soco : La Super Soco TC Wanderer

Pour finir, la tant attendu Super Soco TC Wanderer, un style Classic/rétro plus moderne que la version précédente de la TC. Elle est équipée de phares à LED et d’un écran LCD. Cette version pourra accueillir 2 batteries intelligentes qui pourront fonctionner simultanément. Le chargement d’une batterie s’effectuera en 3h30.

Super soco TC Wanderer

Bonus :

Pour l’instant nous avons pu découvrir qu’une petite partie des performances que proposeront ces véhicules, les informations concernant l’aspect technique de chaque véhicules devrait arriver au fur et à mesure du temps. La commercialisation de ces modèles devrait arriver courant mai/juin. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, à la fin de la présentation nous avons eu le droit à l’annonce d’une prochaine arrivée et pas des moindres car Super Soco prévoit une moto beaucoup plus puissante. Cette dernière pourrait atteindre les 7 000 W pour une vitesse maximale de 130 kilomètres à l’heure et une autonomie d’environ 150 kilomètres, de quoi nous tenir en haleine.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Scooter électrique à Paris : Quelles sont vos droits ?

scooter électrique à paris

Garer son scooter électrique à Paris

Se garer en scooter ou en scooter électrique à Paris a toujours été compliqué surtout si vous êtes à la recherche d’un parking spécial 2 roues. Ces parkings sont souvent peu nombreux, peuvent accueillir une quantité très limité de 2 roues et par conséquent, ils sont souvent blindé. De ce fait, certains usagers n’ont d’autre choix que de se garer sur le trottoir ou sur des places destiné aux voitures. Mais à quel prix ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Parking réservé aux 2 roues

Bien que la ville de Paris ai fait de grands efforts pour augmenter le nombre de parking pour les 2 roues dans Paris depuis 2014 avec 6000 places supplémentaires portant ainsi le nombre de places total à 50 000 places dans Paris. Ce nombre reste encore inferieur lorsqu’on constate que c’est environ entre 95 000 et 150 000 scooters et motos présent chaque jour dans Paris. Cela représente seulement la moitié voir le tiers de places disponible par rapport aux usagers de 2 roues. Pour ces raisons, certains usagers se posent des questions quant à savoir s’ils peuvent se garer ailleurs. Si vous roulez en scooter électrique à Paris sachez que vous êtes les grands gagnants car courant 2021 une loi passera pour obliger les 2 et 3 roues thermiques à désormais payer l’emplacement sur Paris.

Est-il possible de garer son scooter ou sa moto sur une place dédié aux voitures ?

Les gens l’ignorent la plupart du temps, mais OUI, en tant que conducteur de 2 roues vous pouvez absolument vous garer sur un emplacement prévu pour les voitures. La ville de Paris autorise cette pratique, consciente du manque de places dédiées aux scooters et motos.

Se garer sur les places de voitures  ok, mais à quel prix ?

Et bien, contrairement à ce qu’on pourrait penser, le fait de se garer à un emplacement de voiture ne vous contraint pas à payer comme une voiture devrait le faire normalement. Est-ce vraiment égal ? Je ne pense pas, mais seuls les possesseurs de voitures s’en plaindront. Au vu de ce léger favoritisme, si vous êtes contraint de vous garer sur un emplacement de voiture cela pourrait fortement déplaire aux automobilistes et vous pourriez peut-être payer votre place d’une tout autre manière comme retrouver votre moto au sol ou avec des rayures… on ne sait jamais sur qui on tombe

Ai-je le droit de me garer sur le trottoir ?

Autrefois toléré, ce n’est plus le cas maintenant et pour des raisons évidentes. Nombreux usagers de 2 roues en abusent et se gare un peu n’importe où sans même essayer de trouver une place sur les emplacements dédiés. Cela n’est pas la seule raison, c’est aussi pour éviter de gêner les piétons mais surtout depuis que les 2 roues ont le droit de se garer sur les emplacements de voitures sans payer. A l’avenir et maintenant que vous le savez si vous ne le saviez pas, ne vous garer plus sur le trottoir.

Je gare mon scooter sur le trottoir, qu’est-ce que je risque ?

Il y a encore peu de temps, vous aurez pris le risque de recevoir une amende de 35 €. A présent, les risques que vous encourez en vous garant sur le trottoir sont beaucoup plus pénalisants. Une amende vous sera remise d’un montant de 135 € soit une augmentation de 100 €. De plus, une double peine est envisageable car à tout moment vous devrez chercher votre scooter ou moto à la fourrière. Si vous êtes en scooter électrique à Paris ce sont les mêmes règles qui s’appliquent à vous sur ce point. Prenez vos précautions même si ce n’est que pour 10 min, privilégiez une place autorisée.

Scooter électrique à Paris : A-t-on  le droit de rouler sur les voies réservés aux bus et taxis ?

La question pourrait paraitre idiote car nombreux usagers de 2 roues ont fait les frais d’une amende pour avoir roulé sur ces voies réservés. Cependant, les scooters et motos électriques ont belle et bien le droit de circuler sur ces voies sans risquer une quelconque amende. Considéré comme véhicule à très faible émission, les 2 roues électriques sont autorisés depuis fin novembre 2020 à emprunter les couloirs de bus et taxis. Tous ces changements ont évidemment du sens. Le but n’est pas de faire payer plus les Français mais à l’inverse de les inciter à rouler en électrique pour une ville plus fluide et moins polluer. La ville de Paris a mis à disposition depuis quelques années déjà un bonus écologique d’une valeur de 100 € à 900 € pour l’achat d’un véhicule neuf 100 % électrique.

Conclusion

Vous l’aurez compris, à terme, le projet de la ville de Paris est de rendre la vie parisienne plus calme, plus fluide en matière de circulation et surtout plus écologique. Nombreux sont les avantages accordés aux véhicules électriques, il est donc temps de changer pour votre bien mais aussi celui de notre planète.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Scooter électrique Tilscoot (4 versions)

Scooter électrique Tilscoot

Le scooter électrique Tilscoot se décompose en 4 versions. La première version classique et la version S avancée toute deux équivalente 50cc et une version RS équivalente 125 cc. La marque Tilgreen est une marque Française de vélos, trottinettes et principalement scooter électrique. Ces scooters son des scooters électriques de qualité capable de s’adapter à toutes les situations. Confortable, dynamique et passe partout, les scooters électriques Tilscoot sont des alliés dans vos trajets du quotidien. A travers cet article, nous allons énumérer les capacités et performances de chaque version de Tilscoot afin de vous aider au maximum dans le choix de vos futures 2 roues.

Scooter électrique Tilscoot

Moteur et puissance

Le moteur du Tilscoot est un moteur brushless Bosch de 3 000 Watts. Son moteur est, comme pour la plupart des scooters électriques, intégré à la roue arrière. Le Tilscoot fait partie des équivalents 50 cc sa vitesse maximale est donc limité conformément à la loi à 45 kilomètres à l’heure.

Batterie et autonomie

La batterie du scooter électrique Tilscoot est une batterie Lithium-ion de 60 V / 20 Ah qui promet une autonomie de parcours d’environ 50 kilomètres pour une charge complète. Cette batterie à l’avantage d’être amovible ce qui permet de la transporter pour pouvoir la recharger n’importe où et quand tant qu’une prise domestique de 220 V est disponible. Pour recharger ce modèle complètement, il faudra 5 heures.

Equipement

Ce modèle est équipé de freins à disque avant et arrière ainsi que d’une fourche hydraulique à l’avant et 2 amortisseurs à l’arrière. Le Tilscoot propose aussi une alarme de série, des feux 100 % LED, une boite à gants verrouillable avec une clé, une prise USB et une télécommande multifonctions permettant notamment d’allumer et éteindre votre scooter électrique et d’activer l’alarme à distance.

Les couleurs disponibles : Noir mat, noir brillant, gris brillant, gris mat, bleu marine mat, blanc mat, kaki mat et rouge

Prix et bonus écologique

Le prix du scooter électrique Tilscoot  est de 2 640 € TTC. Le montant du bonus écologique est de 300 € pour un montant final de 2 340 €.

Scooter électrique Tilscoot S

Moteur et puissance

Pour cette version S, le moteur et la puissance du Tilscoot est exactement la même que pour la version de base. Le Tilscoot S est bridé à la vitesse maximale de 45 kilomètres à l’heure.

Batterie et autonomie

La batterie de la version S du Tilscoot a été amélioré pour ce modèle, 60 V 28 Ah. Une batterie avec les mêmes matériaux au Lithium-ion et toujours amovible. L’autonomie prévue sur ce scooter électrique est d’environ 70 kilomètres.

Equipement

Coté équipement ce sont les mêmes pour toutes les versions.

Prix et bonus écologique

Le prix du scooter électrique Tilscoot S est de 2 990 € TTC. Le montant du bonus écologique est de 420 € pour un montant final de 2 570 €.

Scooter électrique Tilscoot R

Moteur et puissance

Pour cette version R, le moteur et la puissance du Tilscoot est exactement la même que pour la version de base. Le Tilscoot R est bridé à la vitesse maximale de 45 kilomètres à l’heure.

Batterie et autonomie

Coté batterie il y a du changement car celle-ci a été revue à la hausse pour plus de performances. La batterie du Tilscoot R est toujours au Lithium-ion et amovible. Cependant, sa batterie possède une capacité de 60 V / 40 Ah. Cela lui permet donc d’augmenter son autonomie à environ 90/100 kilomètres. La recharge complète de la batterie et estimé à 5 heures.

Equipement

L’équipement du Tilscoot R est le même pour toute les versions de ce scooter électrique. Seuls les options de type pare-brise, top case etc sont disponibles à l’achat supplémentairement au prix de base du scooter.

Les couleurs disponibles : Noir mat, noir brillant, gris brillant, gris mat, bleu marine mat, blanc mat, kaki mat et rouge

Prix et bonus écologique

Le prix du scooter électrique Tilscoot R est de 3 490 € TTC. Le montant du bonus écologique est de 600 € pour un montant final de 2 890 €.

Scooter électrique Tilscoot RS

Moteur et puissance

Pour cette fois-ci, ni le moteur ni la puissance sont les mêmes que les versions précédentes car cette version RS est équivalente 125 cc. Le moteur du scooter électrique Tilscoot RS est un moteur de chez QSMotor, un fabriquant asiatique de très haute qualité. Son moteur développe une puissance de 5 000 Watts permettant une vitesse maximale de 85 kilomètres à l’heure.

Batterie et autonomie

Du côté de la batterie et de l’autonomie aussi il y a du changement. Une batterie toujours au Lithium-ion dont la capacité est de 72 V et 46 Ah. La batterie prévoit d’alimenter le moteur en énergie afin d’atteindre la vitesse maximale de 85 kilomètres à l’heure prévue. L’autonomie du Tilscoot RS est estimée à 100 kilomètres. Pour recharger complètement la batterie de ce scooter électrique il vous faudra entre 3 à 5 heures.

Equipement

Coté équipement ce sont les mêmes pour toutes les versions.

Les couleurs disponibles : Noir satiné, gris satiné, bleu marine mat, blanc mat, kaki mat et rouge satiné.

Prix et bonus écologique

Le prix du scooter électrique Tilscoot RS est de 4 890 € TTC. Le montant du bonus écologique est de 828 € pour un montant final de 4 062 €.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Scooter Easywatts e-presto

scooter Easywatts e-presto

Ce scooter Easywatts e-presto fait partie des équivalents 125 cc. Inspiré des scooters Vespa, le e-presto fait preuve d’un style réussi et avenant. Les finitions de ce scooter électrique sont très bonne. il est l’un des meilleurs de sa catégorie de par ses qualités en terme de performance mais aussi de design et de finition. Ce scooter 125 cc est accessible aux personnes possédant un permis A1, A, A2 ou B avec en plus la formation de 7 heures obligatoire. Pour en savoir un peu plus sur le e-presto, nous allons détailler quelques points importants de ce scooter électrique 125 cc.

Batterie et autonomie du scooter Easywatts e-presto

Au niveau de la batterie, le e-presto est mis en vente avec deux versions différentes. La première version possède une batterie 40 Ah 4000 Watts et la deuxième est une batterie 52 Ah 5000 Watts. La batterie du e-presto est une batterie de renommé car c’est ni plus ni moins qu’une batterie CATL Lithium-ion reconnu notamment pour équiper la marque Tesla gage de performance. L’avantage de cette batterie est qu’elle est amovible, ce qui vous permettra de la charger n’importe où et n’importe quand. En revanche, la batterie du e-presto est tout sauf légère car elle pèse tout de même 22 kg, attention à votre dos. Le constructeur a prévu le coup car vous avez la possibilité avec ce modèle de le charger directement via un câble fournit à l’achat reliant le scooter à une prise 220 V.

Coté autonomie, la version 40 Ah 4000 Watts vous permettra de rouler avec une autonomie de 70 kilomètres en mode éco et 90 kilomètres pour la version supérieure de 52 Ah et 5000 Watts. La batterie du e-presto se recharge en 7 heures environ et promet une durée de vie de 2000 cycles de recharge.

Moteur et puissance du scooter Easywatts e-presto

Le moteur électrique du e-presto est un moteur Brushless en roue arrière de la marque reconnue QS MOTOR. Etant électrique le moteur ne nécessite pas d’entretient particulier contrairement aux thermiques. Pour la première version du e-presto, il développe une puissance de 4000 Watts et permet une vitesse maximale de 75 kilomètres à l’heure. Pour la seconde version de 5000 Watts, le e-presto peut atteindre jusqu’à 90 kilomètres à l’heure. Le e-presto possède donc un moteur silencieux, sans émission de Co2, avec une meilleure accélération et un couple (Nm) supérieur aux équivalents thermiques.

Confort, conduites et accessoires

Au niveau du confort et des accessoires, la selle est un peu rigide mais cela se fait vite oublier grâce à de bonnes suspensions hydrauliques permettant d’amortir les chocs ou les routes un peu plus sinueuse. Le e-presto dispose d’un écran LCD et d’une vraie boite à gants.

En termes de conduite il est fidèle aux attentes et coïncide bien avec ses caractéristiques. Il atteint très facilement la vitesse de 75 kilomètres à l’heure, se manie extrêmement bien et peut largement emprunter les voies un peu plus rapides tel que les départementales et le périphérique. Il est équipé de freins hydrauliques à l’avant et à l’arrière ce qui permet de bons freinages rassurants.

Prix et subventions disponible pour le scooter Easywatts e-presto

La première version de 40 Ah et 4000 Watts, le e-presto est disponible au tarif de 4299 € hors prime écologique. Pour ce modèle, la prime écologique est d’une valeur de 720 € et 1429 € pour les professionnels.

Pour la deuxième version de 52 Ah et 5000 Watts, le e-presto est disponible au tarif de 4649 € hors bonus écologique. Sur cette version, le bonus écologique est d’une valeur de 900 € et 1500 € pour les professionnels.

 

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Moto électrique Super Soco TCMax

moto électrique Super Soco TCMax

La moto électrique Super Soco TCMax n’est ni plus ni moins que le modèle et la version supérieure de la Super Soco TC. Cette moto électrique est une équivalente 125cc contrairement à la TC qui est une 50cc, toujours aussi confortable et maniable, avec les performances revues à la hausse. En effet, cette évolution de la TC propose des améliorations notable notamment au niveau de la batterie et son autonomie, de son accélération, de sa vitesse max et bien d’autres encore.

Puissance et moteur la moto électrique Super Soco TCMax

Le moteur de la sublime Super Soco TCMax développe une puissance maximale de 5 kW soit le double de la TC 50cc. De plus, grâce à sa motorisation la plus puissante de la gamme Super Soco, notre TCMax déploie un couple (Nm) important de 170 Nm, de quoi décoiffer au démarrage avec de vives accélérations. Pour développer sa motorisation et la faire évoluer, Super Soco a fait le choix d’intégrer une courroie, un ajustement nécessaire pour plus de puissance. De ce fait, la courroie ajoute un peu de bruit à cette moto silencieuse mais rien d’incroyablement notable, le calme et la sérénité règne toujours sur cette moto électrique. La moto électrique Super Soco TCMax peut atteindre une vitesse maximales de 100 kilomètres à l’heure en mode 3 (sport).

Batterie et autonomie de la moto électrique Super Soco TCMax

La batterie de la TCMax est une batterie au Lithium-ion de 72 V de chez Panasonic. La batterie présente sur la TCMax est la même que celle utilisé sur la TC avec plus de puissance. Concernant l’autonomie de la batterie de la Super Soco TCMax, elle pourra vous emmener à 100 kilomètres maximum. La moto électrique Super Soco TCMax n’a pas évolué qu’en puissance mais aussi en autonomie, de quoi complémentariser les deux points les plus importants de ce véhicule. Autre argument incontournable, la batterie de ce 2 roues est amovible, de quoi vous faire sourire lorsqu’on sait que sur les équivalents 125cc très peu proposent une batterie amovible. Pour la recharger vous avez le choix entre le chargeur normal qui effectuera la charge en 6-7 heures ou le fast chargeur qui effectuera la charge complète en 3-4 heures.

Sécurité et confort de la moto électrique Super Soco TCMax

Comme pour la TC, la Super Soco TCMax propose un revêtement similaire à base d’alliage d’acier et d’aluminium. Un cadre toujours aussi robuste qui n’est pas de trop quand on voit les nombreux scooters et motos électriques dont le cadre est en plastique… Son poids s’élève à 120 kg batteries incluses, ce qui reste encore très léger pour une maniabilité et une puissance de taille. Coté freinage, la TCMax possède des freins hydrauliques avant et arrière combiné à un système de freinage CBS. Pour y voir plus clair de nuit, la Super Soco TCMax propose des feux avant/arrière et clignotants en full LED. Pour le petit plus, son démarrage peut s’effectuer en keyless, le principe est simple, le système détecte votre clé à distance et vous avez plus qu’à appuyer sur le bouton start de votre moto électrique et le tour est joué.

A quelle subvention ai-je le droit ?

Si vous décidez d’acheter une moto électrique Super Soco TCMax neuve, vous aurez le droit au bonus écologique mis en place par l’Etat. Pour ce modèle, l’Etat le subventionne à hauteur de 750 € pour les particuliers et 1500 € pour les professionnels. A noter que ces bonus sont cumulables.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Scooter électrique : Super Soco CPx

Scooter Super Soco CPx

Plus d’un an après l’arrivé réussie du Super Soco CUx en 2019, le constructeur chino-australien de scooter électrique a remis le couvert en 2020 avec un équivalent 125cc, le Super Soco CPx. Ce scooter électrique est l’un des meilleurs actuellement sur le marché. En terme de rapport qualité/prix très peu lui arrive à la cheville, 4 290 € pour sa version de base et 5 290 € pour la version du dessus. Nous reviendront plus tard sur la différence de prix entre la V1 et la V2 du scooter Super Soco CPx.

Moteur et puissance du scooter Super Soco CPx

Le moteur du CPx est un moteur Bosch Brushless disposant d’une puissance de 4000 W. Grâce à son moteur nouvelle technologie le couple (Nm) est mieux réparti entre la roue arrière et la roue avant procurant une accélération vive et douce contrairement à certains scooters électriques équivalents au CPx. Le scooter Super Soco CPx est donc un 2 roues puissant, il dispose de 3 modes de conduites différents afin de s’adapter à toute les situations. Le mode éco permet de rouler à une vitesse max de 45 kilomètres à l’heure, le mode normal permet lui de rouler à 65 kilomètres à l’heure et le mode sport jusqu’à 90 kilomètres à l’heure. Ces modes permettent non seulement de s’adapter à la circulation mais aussi de préserver l’autonomie de la batterie. Il est évident que plus vous irez vite, plus vous solliciterait la puissance du moteur et donc de la batterie.

Batterie et autonomie du scooter Super Soco CPx

Le  Super Soco CPx est équipé d’une batterie Panasonic 60 V et peut même accueillir une deuxième batterie afin d’augmenter l’autonomie du véhicule. Les batteries du scooter Super Soco CPx sont amovibles, cela permet donc de pouvoir recharger votre scooter électrique n’importe où et n’importe quand tant que vous avez une prise domestique 220 V à votre disposition. L’autonomie avec une seule batterie du scooter Super Soco CPx est estimée à 70 kilomètres pour une charge complète et 140 kilomètres pour deux batteries. L’autonomie varie en fonction du type de route que vous empruntez, du poids présent sur le véhicule ou encore du mode de conduite que vous adopterez. Pour la recharge de votre CPx, celle-ci s’effectue entre 3 et 4 heures.

Sécurité et confort au rendez-vous

Le scooter électrique Super Soco CPx est un véhicule robuste principalement constitué d’acier et aluminium. Celui-ci possède un système de freinage CBS à l’avant comme à l’arrière. Il dispose de feux avant et arrière à LED dont la portée est de 70 mètres. Le CPx est assez lourd et pour simplifier les déplacements statiques il est possible d’activer l’option « marche arrière » pour faciliter la tâche des usagers.

Coté équipement et confort, le CPx bénéficie de 2 vrai place assise pour le conducteur et le passager. De plus, il dispose d’un grand porte bagage, d’une boite à gants avec un port USB pour recharger votre téléphone, une télécommande à distance ainsi qu’une fonctionnalité Bluetooth.

Quelle subvention avec mon scooter Super Soco CPx ?

Si le prix de ce magnifique scooter électrique vous freine encore, sachez que celui-ci est éligible aux subventions de l’Etat. Vous êtes un particulier, le montant du bonus écologique est de 520 €. Si vous êtes un professionnel, le montant de la prime écologique est de 2020 €.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Comment entretenir son scooter électrique ?

Les scooters électriques sont bien connus pour rarement tomber en panne et avoir un entretien assez simple du fait qu’ils aient moins de pièces qu’un scooter thermique. Cependant, comme n’importe quel autre véhicule, certaines pièces peuvent se dégrader au fur et à mesure que vous roulez ce qui nécessite un minimum d’attention et donc faire réviser votre scooter afin de vérifier de son bon fonctionnement.

Pourquoi entretenir son scooter électrique ?

En effet, les scooters électriques n’ont pas besoin d’un entretien spécial, ils sont assez facile à entretenir car demande peu d’entretien. Du fait de leur conception nettement plus simple que leur homologue thermique, les scooters électriques disposent de 5 fois moins de pièces mécaniques qu’un scooter thermique. Pas de pot d’échappement, pas de système d’embrayage, pas de filtre à air ni carburateur ou encore bougie d’allumage, bref, beaucoup moins d’entretien. Toutefois, ce n’est pas pour autant qu’aucun entretien ne doive être effectué, bien au contraire.

Si vous souhaitez préserver votre scooter électrique dans l’état dans lequel vous l’avez acheté, nous vous conseillons vivement de suivre l’évolution de celui-ci et d’y prêter attention régulièrement afin de préserver et prolonger sa durée de vie. Dans le but d’entretenir son scooter électrique, vous devrez, au cours du temps, prévoir plusieurs visites pour faire des révisions notamment pour la partie cycle et électrique de votre 2 roues.

Visite de contrôle et visite d’entretien

Visites de contrôle

Il est impératif de prévoir dès l’achat de votre scooter électrique une visite de contrôle. Généralement, celle-ci s’effectue aux alentours des 1000 kilomètres, c’est la visite de contrôle équivalente à la visite de contrôle d’un scooter thermique pour fin de rodage. Elle a pour but de vérifier si votre scooter électrique ne présente aucun défaut, aucun bug électronique, que les freins et les roues fonctionnent correctement et qu’il n’y ai pas d’usure prématurée.

Visite d’entretien

La visite d’entretien est une visite plus poussée que celle de contrôle, elle s’effectue au 4000 kilomètres. Elle reprend la totalité des éléments vus lors de la première visite et vérifie en plus le dispositif des béquilles central et latéral, le positionnement des roues et contrôle l’accélération de votre 2 roues.  Une seconde visite d’entretien est à effectuer pour les 7000 kilomètres, celle-ci reprend les éléments vus lors des deux visites précédentes ainsi que l’état général des amortisseurs et le liquide de freinage de votre scooter électrique.

Quelles sont les pièces susceptible d’être réviser et changer ?

Comme évoqué au début de cet article, un scooter électrique présente 5 fois moins de pièces mécaniques qu’un scooter thermique, plus facile pour entretenir son scooter électrique. Durant le cycle de vie de votre scooter électrique vous devrez peut-être ou non changer certains éléments mécaniques.

La batterie, elle a en principe une durée de vie de 4 ans, toutefois, vous n’êtes pas à l’abris d’un problème pouvant réduire son cycle de vie au bout de 2 ou 3 ans au même titre que vous pouvez aussi prolonger sa durée de vie en fonction de l’entretien que vous procurer à votre scooter électrique. Pour savoir si votre batterie est HS, munissez-vous d’un voltmètre ou d’un multimètre et branchez le tout. Si votre charge est inférieure à 11 V cela signifie qu’elle ne peut plus être chargée, si la charge dépasse les 13 V cela signifie alors qu’elle surcharge. Dans les deux cas, il faudra envisager de la changer. Pour information, une batterie Lithium à une durée de vie d’environ 50 000 kilomètres. Nous n’évoquerons pas les batteries à plomb ici car celle-ci sont de plus en plus rare en raison d’une durée de vie plus faible, plus polluante et moins qualitative.

Concernant le moteur, il est très peu probable que vous soyez amené à le changer car sa durée de vie est similaire à celle du scooter. Pour les freins et les pneus prévoyez au moins une révision tous les 5000 kilomètres. Dans le cas où vous n’utilisez pas beaucoup votre scooter électrique et que vous faites moins de 5000 kilomètres par an, nous vous conseillons quand même de faire un révisions afin de s’assurer que tout va bien.

Entretenir son scooter électrique : Les réparations et paiements

Si vous êtes amené à réparer votre véhicule, vous pouvez vous rendre dans un centre agrée 2 roues ou chez le concessionnaire où vous avez acheté votre scooter électrique s’il dispose d’un SAV et garage. Pour le règlement des frais de réparations dû à un accident, vous pouvez contacter votre assurance afin qu’elle puisse prendre en charge vos frais de réparations en fonction de votre formule d’assurance (tiers, moyen risque, tous risques), ainsi vous n’aurez rien à débourser.

Quelques conseils pour entretenir son scooter électrique ?

  • Tenez à jour votre carnet de révision
  • Pour un bon entretien de surface, ne nettoyer pas votre scooter électrique au jet d’eau. Pour rappel, ces véhicules sont électriques et ne sont pas imperméable à l’eau à 100%. Afin de nettoyer votre scooter préférez un chiffon humide
  • Une fois par mois, nous vous conseillons de nettoyer (toujours avec un chiffon humide) toute la partie motrice, batterie, contrôleur électrique
  • Si vous le pouvez, faites dormir votre scooter à l’abri surtout en hiver, cela pourrait diminuer la durée de vie de votre batterie
  • Nettoyer les cosses de la batterie (N’oubliez pas que la batterie est l’un des éléments les plus important)
  • Si la batterie de votre scooter électrique est amovible, essayer de la retirer du scooter pour conserver une bonne température (surtout en hiver)
  • Si votre scooter électrique fonctionne avec une batterie à plomb, pensez à vérifier régulièrement le niveau d’acide.

Entretenir son scooter électrique, à quel prix ?

Du fait qu’un scooter électrique présente moins de risque de tomber en panne qu’un scooter thermique lui offre un avantage certains car qui dit moins de panne dit moins de dépenses. En tenant compte des différentes choses à faire pour entretenir son scooter électrique nous en sommes arrivés à la conclusion que cela vous reviendrait à environ 150 € par an, là où un scooter thermique couterait entre 250 et 300 € par an soit le double d’un 2 roues électrique.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Comment financer l’achat d’une moto électrique neuve ?

scooter électrique et moto électrique neuve

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une moto électrique neuve ou d’un scooter électrique mais quand vous voyez les prix cela vous démotive ? Plus maintenant ! Nombreuses sont les personnes qui souhaitent faire le pas de l’électrique mais se désistent par manque de fond et ignorent les solutions de financements existantes. Ils finiront par taper « moto électrique pas chère » dans le but de trouver quelque chose qu’ils ne trouveront pas et surtout peu qualitatif. Pour ces raisons, nous allons vous présenter différentes solutions pour financer l’acquisition de votre moto électrique neuve *. Paiement en plusieurs fois, LLD ou LOA il existe différentes solutions de financement pour votre 2 roues.

*Convient aussi aux scooters électriques.

Plusieurs fois sans frais

La première solution est assez courante, on peut la retrouver un peu partout, c’est le plusieurs fois sans frais. Ici le commerçant passe par une société de crédit tel qu’Oney ou Alma pour ne citer qu’eux. Le but étant de permettre aux clients de pouvoir bénéficier d’une échéance de paiement mensuelle allégeait sur 3, 4 ou 5 mois voir plus selon certaines modalités. Cela permet aux clients d’acquérir sa moto électrique ou son scooter électrique instantanément et de payer en plusieurs fois pour amortir la facture. Une solution très pratique qui convient à tout le monde.

La LLD (Location Longue Durée)

Cette solution, moins connue, consiste à louer un 2 roues neuf pour une période prédéfinie en échange d’un loyer mensuel. Ce type de contrat peut parfois inclure quelques options et frais prit en charge par l’entreprise qui  met en location le véhicule comme l’entretien, les réparations ou l’assistance. En règle générale, la location s’effectue de 2 à 4 ans.

Concernant les kilomètres, certains contrats de LLD proposent le kilométrage illimité mais généralement un plafond kilométrique est préféré du type 2 ans et 60 000 km ou 3 ans et 90 000 km. Si jamais vous louez une moto électrique ou un scooter électrique et que vous dépassez les kilométrages prévus dans le contrat, sachez que chaque kilomètre effectué en plus vous sera  facturé entre 0.10 et 0.50 €.

ATTENTION ! Bien que vous ne soyez pas propriétaire, la carte grise est à votre nom. Si vous commettez des infractions ou des dommages vous en serez tenu responsable.

Côté prix et coût de revient mensuel de votre location cela dépend de différents critères tel que :

  • Le prix du 2 roues de base
  • La durée de la location
  • Le kilométrage
  • Et les options présentent dans le contrat (réparation, entretien, assurance, assistance)

Quels sont les avantages de la LLD ?

  • Réduction des coûts car tout est inclus dans le loyer
  • Vous bénéficiez d’une scooter électrique ou moto électrique neuve sans l’acheter ni investir votre argent
  • Vous pouvez changer régulièrement de 2 roues selon la durée de location choisie, vous permettant d’être à la pointe de la nouveauté
  • Très peu d’entretien pour ces véhicules

La LOA (Location avec Option d’Achat)

La LOA comme la LLD est prévue pour de la location cependant elle propose l’option d’achat à la fin du contrat. L’option d’achat est optionnelle et peut être levée ou non au choix de l’usager. Lors d’un engagement de contrat LOA, vous devrez verser un premier loyer plus important que les autres. À la fin du contrat, si vous faites le choix de conserver le scooter vous devrez le payer. Le montant final du scooter ne sera pas celui de base mais le montant de base moins la totalité des loyers payés jusqu’à présent.  Attention ! À l’inverse du contrat LLD, le contrat LOA ne prend pas en charge l’entretien, l’assistance etc.

Quels sont les avantages de la LOA ?

  • Vous permet de tester votre moto électrique ou scooter électrique sur une période donnée et suite à cela faire le choix de l’acheter ou non.
  • Si vous rachetez le véhicule, la location du véhicule durant la période donnée vous aura permis d’échelonner les paiements et ainsi vous en sortir avec une facture plus allégée.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram

Posté le

Equipement de pluie scooter, comment choisir ?

équipement de pluie scooter

Il n’est pas impossible que vous vous retrouviez un jour par malchance sous la pluie en scooter. Cependant, si vous n’êtes pas équipé correctement vous risquez fortement de prendre une douche. La puissance de la pluie alliée à la vitesse emmenée par votre scooter et le vent encaissé ne font pas bon ménage et vous le ressentiraient surement. Diverses options s’offrent à vous quant au choix de votre équipement pour mieux vous protéger. Scoot-elec vous oriente vers quelques équipements de pluie scooter qui, je pense, ne seront pas de trop.

Veste et pantalon de pluie

Ils sont complémentaires et sont prévus pour se porter par-dessus vos vêtements. D’une grande utilité ils vous protègent de la pluie, du vent, de la fraicheur mais aussi, dans certains cas, peuvent vous protéger de brulures éventuelles liées à une chute sur le sol mouillé et glissant. En effet certaines vestes et pantalons possèdent des zones renforcées pour éviter que le tissu ne se déchire et que votre peau soit brulée ou déchirée au contact du sol. Privilégiez une veste à col montant pour éviter toute tentative de pénétration de l’eau au niveau du cou… ce n’est pas vraiment agréable comme sensation.

Combinaison de pluie

Pour ceux qui ne souhaitent pas acheté la panoplie, il existe la solution de la combinaison. Plus pratique, simple à enfiler, la combinaison de pluie vous donne une protection efficace sous la pluie. Attention ! Vérifiez la matière se situant au niveau de votre assise afin de privilégier une matière agrippant et vous éviter de glisser, ce qui est probablement très désagréable mais peut surtout être dangereux.

Les accessoires

La cagoule fait partie des accessoires quasiment indispensables surtout en hiver. Qu’elle soit en soie ou en coton elle permet d’optimiser au maximum la chaleur face aux températures parfois peu clémentes comme en hiver. Pas excessivement cher et même assez abordable, c’est un des équipements les plus rentables et indispensables qu’il vous faut.

Les surbottes de pluie seront aussi un excellent allié, elles se portent par-dessus vos chaussures et permettent de conserver la chaleur de vos pieds et vos mollets. Que ce soit pour vous protéger de la pluie, de la chaleur ou même d’une chute, elles vous seront utiles à tout moment sous n’importe quelles conditions climatiques.

Vous pouvez aussi opter pour l’option tablier et manchons sur votre scooter. Ce sont des indispensables pour votre confort, assez abordable, vous pouvez avoir les deux pour une soixantaine d’euros. Cela vous permettra de minimiser au maximum le vent, conserver votre chaleur et surtout vous protéger de la pluie.

Quels critères prendre en compte dans le choix de son équipement scooter ?

Le premier critère et le plus important avant tout, la sécurité. Lors de votre choix d’équipement, pensez à vérifier si votre équipement est équipé de surcouches imperméables et de bandes réfléchissantes. En cas de mauvais temps, la visibilité est réduite et les bandes réfléchissantes vous rendront plus visible.

Optez pour l’étanchéité ! Acheter une combinaison ou autre contre la pluie c’est bien mais soyez vigilant. Certains équipements affichent des prix très alléchants mais manquent de qualité et au final, vous êtes quand même mouillé. Faites attention à la manière dont votre équipement est fait, privilégiez un prix plus élevé mais de qualité que l’inverse.

Dernier point, il concerne le côté pratique, vaut mieux un équipement facile à enfiler. Vous gagnerez du temps et vous n’aurez pas de raisons de perdre patience, surtout si vous êtes sous la pluie.

 

Lire aussi :

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram