Posté le

Tout ce qu’il faut savoir sur les scooters électriques et leurs avantages

électrique scooter

Scooter électrique : l’univers du maxi-scooter se modernise !

Après l’automobile, les deux-roues à moteur se convertissent à l’électricité. Précurseur des scooters électriques avec son premier modèle C-Evolution en 2014, la firme de renommée  mondiale BMW affirme son engagement en faveur de la transition énergétique en développant  la nouvelle génération de maxi-scooter électrique. Cependant, ce n’est pas la seule marque à séduire les pro du Scoot, on retrouve également Easy Watts ou encore la gamme magique des Super Soco. Les utilisateurs se tournent de plus en plus  vers des moyens de mobilité électrique pour rendre nos « city » plus vertes et surtout plus propres

Qu’entend-on par scooter électrique ?

Le terme de « scooter » est utilisé pour les deux-roues ou trois-roues motorisés, adaptés à la mobilité urbaine mais également disponibles pour circuler à la campagne.  À la différence du scooter thermique, le scooter électrique est alimenté par des batteries et est équipé d’un contrôleur électronique assurant le fonctionnement du scooter. De plus en plus de centres spécialisés en maintenance sont à disposition, pour faciliter les réparations des scooters électriques avec des SAV performants qui comblent les attentes des conducteurs.

Pour répondre aux besoins des utilisateurs, les constructeurs ont développé des performances qui avoisinent les capacités des scooters thermiques.  Ainsi les scooters électriques sont tout aussi puissants que leurs cousins et sont utilisés avec facilité pour les livraisons aussi bien que pour un usage particulier.

La popularité de BMW dans le milieu du scooter électrique 

L’Adn de BMW, c’est avant tout le mariage de l’élégance et de la sportivité. Les détails de  styles immédiatement reconnaissables font de BMW, une marque forte associant le plaisir de  conduire et le goût de l’aventure. 

N°1 des ventes de sa catégorie, le maxi-scooter de la firme bavaroise est vendu à un prix peu  compétitif par rapport aux offres présentes sur le marché : plus de 15 700€ pour un équivalent  50 cc ! 

Aujourd’hui, Scoot’ Elec vous offre des modèles avec de  nombreuses capacités similaires à celles de BMW pour des prix moins onéreux qui séduiront  les passionnés de la virée en scooter.  

De la même manière que BMW, SCOOT ELEC propose des scooters  électriques 50cc et 125cc

En règle générale, les scooters électriques conventionnels sont classés en deux  catégories principales : 50cc et 125cc de la même façon que leurs équivalents thermiques.  Les deux-roues électriques 50cc ont essentiellement été conçus pour la conduite citadine. 

– Scooter électriques à 50cc : 

Puissance nominale comprise entre 1 et 4kW. Cette puissance correspond à une vitesse de  croisière de 45 km/h, idéale pour une utilisation urbaine. De style varié, vous pouvez par exemple opter pour le Easy Watts E-retro avec ses courbes légères et sa couleur bleutée. 

– Scooters électriques à 125cc :  

Puissance comprise entre 4 et 11kW. La vitesse évolue entre 70 et 120 km/h promettant  une conduite très agréable sur autoroutes et voies rapides. Vous trouverez par exemple le Super Soco CPX qui se recharge en 7h de temps seulement.

Quelles sont les avantages d’un scooter ou d’une moto électrique ?

Le scooter électrique s’impose aujourd’hui comme le moyen de mobilité urbaine par  excellence. Les avantages liés à son utilisation ne sont plus à démontrer. Que vous  recherchiez un look sportif, moderne ou plus classique, l’acquisition de l’un de nos modèles  sera un vrai allié pour vos déplacements en ville ou à la campagne. Ne serait-ce pas un pur  bonheur de pouvoir profiter du monde qui nous entoure lors de nos promenades en deux roues ?  

Les scooters et motos électriques sont la preuve qu’il est possible d’être serein et en sécurité  sur les routes

– De vrais bijoux écologiques : Les scooters électriques ont l’avantage de ne pas rejeter de  gaz polluant, de fumée ou de particules fines contrairement aux scooters thermiques.  L’utilisation d’un moteur électrique ne demande aucune huile moteur, ce qui réduit les déchets  ayant un impact écologique. 

En plus de ne pas être polluants, l’usage des deux-roues électriques est totalement silencieux.  La réduction des nuisances sonores feront de vous des personnes engagées dans le bien être de la population en ville. 

Ainsi, vous respecterez l’environnement en protégeant la planète des émissions de CO2. 

– Des préoccupations d’entretien en moins : Les frais d’entretien sont considérablement  réduits puisqu’il y a très peu de mécanique. Fini les problèmes liés à la distribution, les  vidanges à prévoir, les problèmes d’allumage. 

Un scooter électrique est composé uniquement de 3 éléments : un moteur intégré dans la  roue, une batterie et un contrôleur électronique.  

Veillez tout de même à l’entretien des plaquettes de frein, des amortisseurs et des pneus.  

– Un moteur à la hauteur de vos attentes : Côté performance, fini d’attendre pour chauffer le  moteur en hiver, les scooters électriques vous feront profiter d’un démarrage en moins d’une  seconde et d’une conduite extrêmement fluide. 

– Une conduite agréable et maniable : Idéale pour la ville, la conduite des scooters et motos  électriques se transformera en une incroyable aventure. Le design optimisé vous apportera  esthétisme et confort.  

Maniable et sans secousse, vous vous sentirez en sécurité même par temps de pluie. 

– Une autonomie rassurante : Une simple prise domestique est suffisante pour recharger  votre scooter électrique. Peu importe vos trajets quotidiens, la batterie Lithium-ion ne vous fera  pas défaut puisqu’elle assurera 50 à 180 kilomètres pour une charge pleine. 

– Une solution économique : L’achat d’un scooter électrique s’accompagne d’économies  sur le long terme. Plus d’entretiens coûteux, une énergie au prix imbattable, des tarifs  d’assurances avantageux et des solutions d’aides à l’achat. 

Parfaitement rentable, votre scooter vous suivra pendant de longues années. Juste une chose  à prendre en compte, le changement de la batterie tous les 5 à 7 ans. 

Fonctionnement et conseils d’entretien des scooters électriques 

Entretien 

Que ce soit un véhicule thermique ou électrique, l’entretien est indispensable pour préserver  l’état optimal du scooter. N’oubliez pas de procéder à la révision de votre véhicule au garage  dès les 1000 premiers kilomètres et ensuite, tous les 4000 à 7000 kilomètres. Les éléments à  contrôler sont les suivants : pneus, freins, phares, suspensions.

Batterie 

Contrairement au véhicule thermique, la batterie est l’élément qui distribue l’énergie du scooter  et correspond au réservoir du scooter électrique. 

Nos modèles reposent aujourd’hui dans une grande majorité sur une technologie lithium. Ce  sont des batteries qui possèdent en général la même durée de vie que le scooter thermique. 

Actuellement, les batteries lithium-ion sont les plus fiables sur le marché. Le lithium-ion permet  une charge plus rapide, une autonomie kilométrique plus longue et une densité  énergétique supérieure aux batteries à plomb. Le lithium-ion est moins lourd, il allège le poids  du scooter. Cette technologie met fin à l’utilisation du cobalt et permet de fonctionner avec de  l’électricité verte.  

Quelques conseils pour bien entretenir la vie de votre batterie : 

– Veillez à ce que la batterie ne reste pas déchargée pendant des jours voire des semaines.

– Rechargez régulièrement lorsque l’utilisation est quotidienne. 

– Evitez d’exposer votre scooter électrique à des températures extrêmes.

– Avant d’effectuer le chargement de la batterie, attendez que cette dernière se refroidisse  complètement. 

– Evitez de nettoyer votre scooter électrique avec un appareil haute pression qui pourrait  endommager la batterie.

Autonomie

L’autonomie des motos et scooters électriques est le paramètre le plus regardé lors du choix  du véhicule deux-roues. Elle varie en fonction de la qualité de la batterie ou en fonction du  nombre de batteries. Connaître la distance que vous parcourez par jour ou par semaine est  indispensable lors du choix du scooter.  

Nos modèles de scooters et de motos électriques proposent une autonomie allant de 50 à  180 kilomètres. Différents facteurs peuvent réduire l’autonomie : la vitesse adaptée, la  température extérieure, l’ancienneté de la batterie, la qualité de la route, le poids du  conducteur, la présence ou non d’un récupérateur d’énergie … 

Le chargement de la batterie est aussi simple que l’utilisation du scooter. Il suffit de le  brancher sur une simple prise domestique en 220V, peu importe l’endroit où vous vous  trouvez : sur une borne, chez vous, chez vos amis, à votre travail … Il n’est pas nécessaire de  sortir la batterie du scooter, la connexion se fait directement sur le deux-roues. 

Plus besoin d’attendre à la station essence, en roulant électrique, vous gagnerez du temps  et de l’argent

Les scooters électriques proposés par SCOOT’ELEC ont une  capacité de charge allant jusqu’à 16A. Une recharge complète, de 0 à 100% sera satisfaite  entre 3 et 10 heures maximum en fonction du modèle choisi. 

Vous pourrez profiter d’un avantage financier important. Le coût de recharge minimal revient  à seulement 0,20 € pour rouler 50km

De plus, pas besoin de se préoccuper du temps de charge du deux-roues pour débrancher  l’alimentation. Les chargeurs fournis se désactivent une fois la batterie chargée à 100%.

Quelles sont les obligations liées à l’utilisation d’un scooter ou d’une moto  électrique ?

Comme tous les véhicules deux-roues, des obligations s’imposent aux conducteurs : 

– Contracter une assurance. Rassurez-vous, celle-ci sera beaucoup moins chère que pour les  modèles thermiques 

– Immatriculer le véhicule roulant à plus de 45 km/h 

– Se procurer et disposer des éléments de protections lors de la conduite de l’engin (Casque  homologué, gants certifiés CE et gilet de haute visibilité CE) 

Qui peut conduire un scooter électrique ?

Bien entendu, un scooter électrique est un véritable véhicule pour adulte, il ne s’agit pas d’un  jouet. En plus des obligations liées à l’usage des deux-roues électriques, pour conduire ce  type de véhicule il est indispensable de disposer d’un permis de conduire. 

– Pour les scooters ou motos électriques assimilés 50 cc (moins de 4 kW) : Vous devez avoir  au moins 14 ans et être titulaire d’un permis AM au minimum. L’AM (Apprenti Motard) est  l’équivalent du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Pour les personnes nées avant 1988, il  n’est pas nécessaire de disposer d’un permis. 

– Pour les scooters ou motos électriques assimilés 125 cc (Moins de 11 kW) : Vous devez  disposer du permis A1 pouvant être obtenu dès 16 ans ou du permis B valide depuis au  moins 2 ans. A savoir, pour conduire le scooter avec un permis B, une formation pratique de  7 heures sera obligatoire. 

Peut-on acquérir un scooter électrique moins cher ?

Avec l’accroissement de la pollution, l’Etat a mis en place différentes subventions pour l’achat  d’un véhicule propre afin d’encourager la population à protéger l’environnement.  

De façon générale, les scooters électriques sont plus chers à l’achat que leurs équivalents  thermiques. Financièrement vous serez gagnant car le coût d’entretien d’un véhicule  électrique sur le long terme est largement plus bas. 

Tous nos scooters en vente sur https://scoot-elec.com/scooters-electriques/ sont éligibles  au bonus écologique.  

Prime identique qu’il s’agisse d’un équivalent 50 ou 125cc, il existe deux cas de figure :  – Pour une puissance maximale inférieure à 3 kW, l’aide est plafonnée à 100 euros par kW et  ne pourra dépasser 20% du prix TTC du véhicule 

– Pour une puissance supérieure ou égale à 3kW, l’aide pourra aller jusqu’à 900 euros par  kW et ne pourra dépasser 27% du prix d’acquisition de l’engin. 

Pour bénéficier du bonus scooter électrique, deux possibilités sont possibles :  – Première possibilité : Le concessionnaire peut réaliser l’avance directement en la déduisant  du prix d’achat. Aucune démarche ne sera nécessaire de votre côté. 

– Deuxième possibilité : Vous devez effectuer l’avance au moment de l’achat et réaliser vous-même les démarches pour demander le versement de la prime. 

Ces démarches seront à réaliser sur le site https://www.asp-public.fr/ 

En plus du bonus, vous pourrez cumuler des aides supplémentaires (régionales ou prime à la  conversion)

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier du bonus  écologique ? 

Voici les conditions à respecter :  

– Ne pas revendre votre scooter électrique avant 12 mois 

– Avoir parcouru au minimum 2000 kilomètres avec votre deux-roues 

– Être majeur et résider en France 

– Le véhicule doit posséder une immatriculation française et doit être neuf (première  immatriculation) 

Quelles sont les éléments à prendre en compte avant de passer à l’achat  de son scooter ?

Vous l’aurez compris, avant de passer le cap de l’achat d’un scooter ou d’une moto électrique,  nous vous conseillons de bien cerner vos besoins et d’énumérer vos critères. Votre deux roues électrique deviendra alors votre meilleur allier dans votre parcours urbain et  transformera vos trajets en un véritable plaisir de conduire

Pour résumer, les points à prendre en compte avant de sauter dans le grand bain sont : – L’autonomie 

– La puissance moteur  

– Le confort 

– La maniabilité 

– La capacité des coffres pour le rangement 

– Les aides fournies par l’Etat ou la région

 

Rejoignez nos réseaux pour toujours plus d’actualités : Facebook et Instagram