Conduire un deux-roues électrique en hiver

Sommaire

hiver

Conduire un scooter ou une moto l’hiver est loin d’être le plus agréable entre le froid, la pluie et le vent il faut savoir se préparer mais également préparer son véhicule pour assurer une conduite adaptée aux conditions.

Voici tous nos conseils pour des déplacements en toute sécurité en deux-roues l’hiver.

hiver

L’équipement idéal pour conduire son deux-roues électrique l’hiver comporte donc :

  • Des gants épais, fourrés et imperméables ou des gants chauffants qui garantiront une bonne maitrise de véhicule
  • Une combinaison de pluie intégrale et coupe-vent pour éviter tout passage de l’air
  • Des chaussures étanches et renforcées pour protéger vos pieds
  • Un tour de cou, la gorge et la nuque sont des zones sensibles au froid
  • Un casque avec une visière pour ne pas recevoir trop de pluie

Si vous effectuez de longs trajets, nous vous recommandons de superposer plusieurs couches de vêtements et mettre des sous-vêtements thermiques qui permettront de vous isolé complètement du froid et de l’humidité.

En protégeant vos extrémités (mains, tète, pieds), cela empêchera a votre corp de se refroidir.

hiver

Préparer son véhicule électrique à le conduire en hiver :

  • Pour des réactions du châssis plus progressives assouplir un peu les suspensions
  • Vérifier l’état des pneus pour une meilleure adhérence
  • Augmenter la pression des pneus pour permettre une meilleure évacuation de l’eau
  • Le couvrir d’une housse afin de le protéger de la neige, du vent etc…

Ne sous-estimez pas le froid lorsque vous circulez en deux-roues. La température ambiante ressentie diffère en fonction de la vitesse lorsqu’on roule.

Conduire un deux roues électrique l’hiver, les facteurs à savoir

Lorsqu’il fait froid ou qu’il pleut la distance de freinage mais aussi le temps de réaction sont rallongés. Pour conduire un deux-roues électriques en hiver, il faut donc anticiper pour gérer tous les dangers comme le verglas, les bandes blanches, les plaques d’égouts, etc. Nous vous conseillons également de réduire sa vitesse d’au moins 10km/h, et d’augmenter les distances de sécurité. Il est toujours bon de rappeler qu’un conducteur de deux-roues est beaucoup moins protégé qu’un automobiliste en cas d’accident. La vigilance et les règles de sécurité importent d’autant plus.

hiver

Les batteries lithium et le froid

Il faut savoir que votre véhicule électrique peut perdre 30 % de son autonomie en cas de températures inférieures à 10°C. Cela implique généralement une durée de charge plus longue. Ne laisser jamais votre batterie se décharger entièrement et éviter de recharger votre batterie sous 0° C. Comme les batteries lithium n’ont pas de mémoire, il est conseillé d’effectuer des petites recharges comme 10 recharges de 10%, cela correspondra qu’à un seul cycle.

N'hésitez pas à partager cet article !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous aimerez lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *