Gogoro lance son système de batteries interchangeables en Chine

Sommaire

gogoro

Le groupe  taÏwanais Gogoro nous a annoncé il y a quelque mois sa collaboration avec les deux plus gros constructeurs de deux-roues électriques chinois, Yadea qui est le premier fabricant mondial de deux-roues électriques et DCJ (Haojue)  premier fabriquant de scooters à essence de Chine pour créer Huan Huan Energy. Gogoro apporte son système de batteries interchangeables, tandis que Yadea et DCJ sortent des deux-roues électriques compatibles avec le système.

En quoi consistent les batteries interchangeables

Cette nouvelle marque est un système d’échange de batterie. Les conducteurs n’auront plus besoin de brancher leur véhicule pour le recharger mais juste à retirer les deux packs de batteries à l’arrière de leur véhicule. Il suffira ensuite de les insérer dans une station de recharges et deux nouvelles versions entièrement chargées sont lancées pour permettre au conducteur de reprendre la route.

A Taiwan, les utilisateurs peuvent changer leur batterie vide par un pleine en quelques secondes grâce à un réseau de 2 000 stations réparties sur tout le territoire. Gogoro enregistre plus de 250 000 échanges de batteries chaque jour.

Il ne s’agit pas seulement de remplacer les batteries dans les véhicules partagés, mais aussi d’utilisateurs privés. Parce que les batteries du système d’échange devraient également être utilisées par d’autres fabricants de scooters. Les entreprises peuvent soit intégrer les batteries dans leur système d’entraînement existant, soit acheter l’ensemble de l’entraînement électrique à Gogoro et l’installer dans leurs véhicules …

gogoro

Les nouveautés

Le 11 octobre, 45 stations d’échange de batteries ont été mises en service dans la ville de Hangzou, qui compte plus de 10 millions d’habitants. Le prochain objectif d’Horace Luke, le Co-créateur et direct général de Gogoro est d’étendre son parc de stations en implantant ce système dans d’autres villes chinoises et en Inde. Mais également d’ouvrir 80 stations d’échanges de batterie d’ici fin 2021 avant que d’autres villes de Chines ne suivent en 2022.

L’expansion de Gogoro sur ces deux marchés bénéficiera d’une aide financier grâce à l’introduction de celle-ci en bourse. Poema Global Holdings, une société d’acquisition à vocation spéciale cotée en bourse ont annoncé l’accord définitif le mois dernier, affirmant que le produit devrait propulser en Inde, en Chine et en Asie du Sud-Est.

D’ici 2022 le groupe TaÏwanais a pour projet de s’allier avec d’autres constructeurs de scooters et motos électriques comme Yamaha, Suzuki et Aeon Motor  afin de leur proposer le même système d’échange de batteries standardisées et pouvoir s’étendre dans les pays européens.

L’application

Afin de facilité l’usage de celle-ci, Gogoro a mis en place une application qui permettra aux usagers de voir si il y a une station près de leur position.  Pour éviter de saturer le réseau, et qu’il y ait toujours des batteries disponibles, les applications seront gérées par l’intelligence artificielle, qui répartira les utilisateurs entre les différents point de recharge.

N'hésitez pas à partager cet article !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous aimerez lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *