Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, bénéficiez du bonus écologique national directement déduit lors de votre achat en ligne ou en magasin ! 

Cyclomoteur électrique

Ordre :
Produits par pages :
Prix :
Offres :
Attributs :
Autonomie
Type cylindrée
Couleur

Qu’est-ce qu’un cyclomoteur électrique et comment ça marche ?

Les cyclomoteurs sont des véhicules motorisés dont la cylindrée est inférieure ou égale à 50cc. Cette catégorie regroupe donc les scooters (de deux ou trois roues), les 50 cm3 à boîte de vitesses (qui ressemblent à de petites motos), les 50 cm3 automatiques, les tricycles et les mobylettes. Leur vitesse maximale est bridée à 45 km/h.Certains cyclomoteurs, et notamment les scooters électriques, sont de plus en plus populaires pour se déplacer en ville car ils offrent d’indéniables avantages écologiques et économiques.

Pas besoin de carburant pour les faire avancer, leur moteur est alimenté par une batterie rechargeable. De plus, ils sont éligibles au bonus écologique gouvernemental et à d’autres primes en fonction des régions, de quoi considérablement amortir leur prix !Les cyclomoteurs électriques ont un fonctionnement bien plus simple que leurs homologues thermiques. Il n’est pas question ici d’une multitude de pièces animées par une mécanique précise. Seuls trois éléments sont véritablement primordiaux pour assurer leur fonctionnement :

  • Un moteur électrique dit « brushless », généralement intégré à la roue arrière. Ces moteurs peuvent avoir une puissance allant de 1 à 4 kW. Ils sont beaucoup moins complexes que ceux d’un engin thermique et ne possèdent pas de chaîne de transmission ou de courroie.
  • Une batterie. Plusieurs types de batteries existent, mais les plus répandues fonctionnent avec une technologie Lithium-Ion. Ces batteries sont dotées d’un système de gestion BMS (Battery Management System) qui contrôle leur charge et qui les protège des changements de température.
  • Un contrôleur électronique qui assure la bonne gestion du véhicule en bridant la vitesse maximale et en servant d’intermédiaire entre la batterie et le moteur.

Pourquoi rouler en cyclomoteur électrique ?

Les cyclomoteurs électriques sont très appréciés pour une utilisation quotidienne sur de petites distances. Ils seront parfaits pour les trajets entre le domicile et le travail, par exemple, et apportent de nombreux avantages par rapport aux autres véhicules ou aux transports en commun.

Le cyclomoteur électrique : l’engin parfait pour se déplacer en ville

Les deux-roues électriques permettent de se déplacer facilement en ville grâce à leur petite taille. Contrairement aux voitures, ils peuvent se faufiler sans mal dans les rues étroites du centre-ville ou dans les embouteillages. Ils sont donc particulièrement pratiques pour effectuer rapidement vos trajets du quotidien.

Des véhicules écologiques 

Contrairement aux engins thermiques qui fonctionnent avec du carburant, les cyclomoteurs électriques sont pourvus d’une batterie qui alimente leur moteur en électricité. Ils n’émettent ainsi aucun gaz à effet de serre. Les composants de leur batterie sont certes polluants, mais les constructeurs doivent obligatoirement en recycler un certain pourcentage qui dépend de la technologie utilisée pour la batterie. Les cyclomoteurs électriques sont donc très peu polluants.

Des déplacements économiques

Les cyclomoteurs électriques permettent de réaliser de très grosses économies. Certes, leur prix d’achat est plus élevé que celui d’un cyclomoteur thermique. Néanmoins, recharger votre cyclomoteur vous coûtera en moyenne 0,20 € seulement. Pour un trajet quotidien de 30 km, en partant du principe que votre cyclomoteur électrique possède une autonomie de 60 km, vous ne débourserez donc que 3 € par mois et 36 € par an.

Un véhicule thermique vous coûterait quant à lui plusieurs centaines d’euros par an en carburant. Mais ce n’est pas tout, vous économiserez aussi énormément en entretien. Les moteurs des deux-roues électriques ne contiennent que très peu de pièces, ce qui vous fera économiser bien des réparations.

Les pneus, plaquettes de freins et amortisseurs seront finalement vos principaux postes de dépenses, ainsi que la batterie à changer au bout de plusieurs années. Il ne sera donc pas nécessaire d’aller faire des révisions régulières chez le garagiste. Malgré leur prix, voyez donc ces engins comme un super investissement à long terme.

Un usage facile et agréable

Les cyclomoteurs électriques disposent d’un système de démarrage immédiat. Vous n’aurez donc aucun problème à vous mettre en route quelles que soient les conditions climatiques. Néanmoins, veillez à les garer en lieu sûr lorsque les températures affichent des extrêmes pour ne pas endommager la batterie. Leurs freins sont puissants et vous permettront de vous arrêter net si besoin.

Leurs batteries vous offriront en moyenne 60 km d’autonomie, de quoi réaliser tranquillement vos trajets du quotidien et même quelques détours si vous le souhaitez. De plus, les cyclomoteurs électriques peuvent se recharger sur n’importe quelle prise électrique d’une tension minimale de 220 V, ce qui est le cas de la plupart des prises domestiques.

Des bornes de recharge sont aussi disponibles en ville. Pas de panique donc si votre batterie tombe à plat pendant votre trajet, vous trouverez toujours un endroit pour la recharger. Enfin, les engins électriques sont silencieux, ce qui rend leur utilisation bien plus agréable pour le conducteur, les passants et les riverains.

Quel permis pour conduire un cyclomoteur électrique ?

Pour conduire un cyclomoteur électrique, un permis AM est nécessaire pour les personnes nées après le 31 décembre 1987. Il est délivré par le Brevet de Sécurité Routière que les adolescents peuvent passer à partir de l’âge de 14 ans. Les personnes nées avant 1988 peuvent conduire ce type de véhicule sans aucun permis.

Comment bien choisir votre cyclomoteur électrique ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte au moment de choisir votre scooter électrique. Votre choix dépendra principalement de vos besoins, de la fréquence de vos déplacements et de votre budget, bien entendu. Les différentes marques proposent un large panel de modèles et de prix.

La puissance du moteur

Sur les cyclomoteurs électriques, les moteurs peuvent avoir une puissance allant de 1 à 4 kW. Plus vos trajets seront longs, plus il vous faudra privilégier un moteur puissant. De plus, sachez que les conducteurs de véhicules dont le moteur a une puissance supérieure ou égale à 2 kW reçoivent un bonus écologique bien plus élevé au moment de leur achat.

L’autonomie

Cette donnée est une des plus importantes à prendre en compte. Vérifiez bien que votre véhicule électrique aura une autonomie suffisante pour effectuer votre trajet quotidien. Elle peut varier en fonction de la marque de cyclomoteur électrique, de la puissance de sa batterie et bien d’autres critères…

La batterie

Nous vous conseillons de choisir un engin qui possède une batterie utilisant la technologie Lithium-Ion (ou Li-Ion). Ceci est le cas de 80% des cyclomoteurs électriques du marché, mais soyez toutefois prudent. Certaines batteries fonctionnent au plomb-acide, au NiCd ou encore au Ni-MH. Les batteries au Lithium-Ion sont plus résistantes, assurent généralement une plus grande autonomie et sont plus légères que les autres. Regardez aussi si la batterie est amovible ou non.

Vous pourrez brancher votre batterie amovible sur n’importe quelle prise. Les batteries non amovibles vous imposeront de brancher votre cyclomoteur à l’aide d’un câble adapté. Ce câble vous sera fourni au moment de l’achat. Néanmoins, il peut être intéressant d’opter pour une batterie amovible lorsque l’on vit en appartement, par exemple.Enfin, vérifiez la provenance du BMS de votre batterie et privilégiez ceux venant d’Europe, qui respectent des règles de sécurité bien plus strictes.

La qualité de fabrication

Intéressez-vous aux matériaux de fabrication. Selon les matériaux utilisés, votre scooter n’aura pas le même poids. Vérifiez bien la disposition des éléments et la qualité du soudage. Les engins électriques contiennent des composants électroniques qui peuvent être très sensibles à l’eau. Il est donc important qu’ils soient bien étanches.

Le confort et les équipements

Privilégiez, si possible, les fourches et amortisseurs hydrauliques qui vous confèreront un bien plus grand confort de conduite. La largeur des pneus influencera aussi sur votre confort. Enfin, selon leur gamme de prix, ces engins disposent de plus ou moins d’équipements électroniques afin d’améliorer votre expérience en tant que conducteur. Certains modèles possèdent des ordinateurs de bord qui gèrent tout le système électronique de votre véhicule, proposent un service de GPS et tout un système d’info-divertissement disponible à partir d’un écran tactile. Votre scooter peut aussi disposer d’un système de connectivité compatible avec la 4G, la Wifi et le Bluetooth. De nombreuses fonctionnalités vous seront souvent proposées en option.

Quand et comment recharger votre cyclomoteur électrique ?

Pour optimiser la durée de vie de la batterie de votre cyclomoteur électrique, nous vous conseillons de ne pas le recharger tant que sa batterie n’est pas passée sous la barre des 50%. Le pourcentage d’autonomie restante de la batterie est indiqué sur son écran. Toutefois, n’attendez pas non plus que sa batterie soit totalement vide pour le brancher, généralement il est conseillé de la recharger quand elle avoisine la barre des 20% d’autonomie.

Une mauvaise gestion des charges pourrait réduire la durée de vie de votre batterie. De même, surveillez le temps de charge, et évitez de laisser brancher votre véhicule trop longtemps pour éviter les surchauffes. Certains véhicules électriques sont dotés de chargeurs s’éteignant dès que la charge est terminée pour éviter toute surchauffe. Nous vous conseillons aussi de laisser refroidir la batterie avant de reprendre la route ou bien d’attendre un peu que le véhicule refroidisse, une fois rentré, avant de le brancher.

Les batteries des deux-roues électriques peuvent être amovibles ou non. Si votre batterie n’est pas amovible, veillez à toujours recharger votre cyclomoteur avec son propre câble. Utiliser un autre câble pourrait endommager sa batterie.Quoi qu’il en soit, les cyclomoteurs électriques peuvent se recharger très facilement où que vous soyez :

  • À la maison, sur n’importe quelle prise domestique dont la tension est supérieure à 220 V.
  • Sur les bornes et points de recharge publics en ville.
  • Généralement ces bornes vous proposent de choisir entre un chargement « rapide » d’une puissance allant de 40 à 80 kW, ou bien un chargement « normal » d’une puissance de 22 kW maximum. Vous trouverez la liste des points de recharge publics sur internet. Ces listes sont régulièrement mises à jour.
  • Chez un garagiste, mais vous devrez alors payer pour accéder à ce service.

Des aides pour acheter un cyclomoteur électrique ?

Les scooters électriques (de deux ou trois roues) sont éligibles au bonus écologique accordé par l’État pour l’achat de tout véhicule électrique. Le Gouvernement français tente ainsi d’encourager les citoyens à se déplacer de manière plus écologique, notamment en ville. Ce bonus écologique est parfois complété par des subventions locales ou régionales. Nous vous conseillons donc de bien vous renseigner sur les politiques appliquées par votre région, département ou ville en matière de véhicule électrique.

Ces subventions sont cumulables et peuvent représenter une bonne partie du prix de votre nouveau scooter. Attention toutefois, ces subventions ne concernent pas les véhicules électriques dont la batterie fonctionne au plomb, car ces batteries sont jugées trop polluantes. Des bonus supplémentaires sont aussi accordés pour la mise à la casse d’anciens véhicules thermiques.

Les primes pour les particuliers

Pour les particuliers, le montant du bonus écologique accordé par l’État peut monter à hauteur de 20% du prix d’achat dans la limite de 100 € pour les véhicules dont le moteur a une puissance maximale inférieure à 2 kW. Pour les engins dont le moteur a une puissance supérieure ou égale à 2 kW, cette prime est de 27% du prix d’achat, avec une valeur maximale de 900 €. Concernant les subventions régionales, en région parisienne vous pouvez bénéficier, pour l’achat d’un scooter équivalent à 50cc, d’une prime de 33% du prix hors-taxe, allant jusqu’à 400 €.

Imaginons que vous la cumuliez avec le bonus écologique national de 900 € pour les moteurs d’une puissance supérieure à 2 kW, vous obtiendrez donc la coquette somme de 1 300 € pour l’achat de votre nouveau deux-roues. Cette demande est à formuler auprès de la ville de Paris. La ville de Nice a elle aussi lancé sa propre subvention depuis 2020. Ses résidents peuvent toucher 200  € plafonné à 25 % du prix d’achat TTC pour un scooter ou une moto électrique.

Les primes pour les professionnels

Les professionnels ne sont pas en reste puisqu’ils bénéficient eux aussi d’un bonus écologique pouvant atteindre la somme de 1 500 € et plafonné à 50 % du prix d’achat HT. Néanmoins, plusieurs critères doivent être remplis pour être éligible à ce bonus. Le véhicule ne doit pas dépasser les 10 kW de puissance ; la société doit être domiciliée en Île-de-France et ne pas dépasser un certain chiffre d’affaires ; l’aide est limitée à 5 véhicules par entreprise, etc.

Cette aide peut donc être extrêmement utile aux pros souhaitant acheter des scooters pour effectuer des livraisons, par exemple. Sachez toutefois que votre entreprise n’aura pas le droit de revendre les engins pour lesquels elle a bénéficié d’un bonus écologique pendant au moins 2 ans.

Ne manquez rien en recevant notre Newsletter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Prime écologique
Déduit directement à l'achat
Essais gratuits !
Faites votre demande d'essai ici
Livraison à domicile
dans toute la France
Paiement en plusieurs fois
jusqu'à 60x
Garantie 2 ans
kilométrage illimité
© scoot-elec.fr 2023 - Scooters électriques, motos électriques et accessoires
Votre avis compte
Panier vide
Commencez par ajouter des produits