Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, profitez du bonus écologique national directement déduit et de la livraison OFFERTE !

Tilgreen

100/200 km
5.00/5
2 avis
6390,007790,00
LOA particulier 270.35€/mois
LOA professionnel 280.01€/mois
Best seller
65 km
5.00/5
4 avis
3100,00
LOA particulier 101.11€/mois
LOA professionnel 104.72€/mois
50 km
5.00/5
1 avis
2890,00
LOA particulier 84.62€/mois
LOA professionnel 87.64€/mois

TilGreen est une marque française qui, par son travail, vous permet de reprendre goût à vos trajets quotidiens et de faire des embouteillages, de la saturation, des encombrements et de l’attente, de lointains souvenirs. En vous offrant la solution de déplacement électrique la mieux adaptée à votre itinéraire, il s’agit de vous donner la clé et le pouvoir de changer de moyen de transport sans contrainte. Avenir durable et adaptation aux besoins de déplacements sont les maîtres mots de ce constructeur tricolore. 

 

Exploration et exploitation de l’univers électrique

Une diversification des formes 

 

Cette marque qui a vu le jour en Bretagne fait son petit bonhomme de chemin depuis sa création en 2015, par David Pluchon, un ex-financier qui n’a pas eu peur de parier sur l’électrique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’entrepreneur n’a pas d’emblée souhaité miser uniquement sur le scooter électrique comme moyen de transport durable. Son souhait d’apporter sa propre expertise pour dessiner le futur de la mobilité urbaine l’a d’abord poussé à explorer d’autres types de deux-roues électriques. 

 

D’abord spécialisé dans l’hoverboard et le skateboard, le constructeur français s’est depuis lors frayé un chemin dans l’univers du deux-roues électrique. En plus des vélos électriques et trottinettes à assistance électrique, elle est parvenue à se faire un nom grâce à ses motos et scooters électriques. En commençant par vendre des hoverboard, David Pluchon fit un premier pas dans un monde encore en phase de découverte pour l’année 2015. Ces engins directement fabriqués en Chine, il en a vendu plus de 40 000 partout en Europe dans différentes enseignes spécialisée dans la pratique sportive.  

 

Lorsqu’il a souhaité passer aux skateboard et trottinettes électriques, le président de la marque a découvert quelques bémols, en particulier avec les trottinettes. “Un bilan carbone négatif” couplé à “beaucoup de contraintes, des pannes nombreuses, une courte durée de vie” et quelques “défaillances” au service après-vente. Aujourd’hui, TilGreen continue d’avancer avec ses convictions sur la mobilité de demain et le pluralisme des produits qu’elle développe, mais en gardant les vélos et scooters au cœur de son activité

 

Démocratiser l’usage par le principe de la location 

 

À la fin de l’année 2021, dans ses stratégies de développement, la marque tricolore a particulièrement mis l’accent sur le leasing (type de location avec option d’achat) ainsi que le LLD (location longue durée) dans un cadre bien précis : le milieu professionnel. Une façon de conférer des avantages, aussi bien pratiques qu’économiques, tout en tentant de rendre son offre électrique accessible au plus grand nombre d’usagers. 

 

Puisque les problématiques de mobilité commencent au travail, s’y implanter apparaissant comme une évidence pour David Pluchon : “Il existait déjà des offres de LLD (location longue durée) de vélos électriques, et d’autres pour les scooters, mais nous sommes les premiers à proposer les deux : dans une entreprise, les besoins ne sont pas les mêmes pour tous”, avait-il précisé au journal le Parisien. 

 

En plus de cet intérêt pour l’usage professionnel, Tilgreen n’hésite pas à appliquer le principe à tous les autres types d’usages qui soient. C’est ainsi qu’elle loue également ses engins électriques à des particuliers pour des contrats de trois ans : c’est elle qui prend en charge l’entretien, le remplacement de pièces si nécessaire, ainsi que l’ensemble de l’équipement. Une offre disponible partout dans l’hexagone, mais pas seulement… 

 

De l’ambition qui n’est pas près de s’arrêter en si bon chemin

Une ouverture sur le monde 

“ Nous sommes heureux d’annoncer que TilGreen étend sa présence à l’export en signant la distribution de nos produits en Islande, Liban et Bénin. Nous exporterons désormais dans 9 Pays ! Nous continuons notre expansion tant en France avec de futurs partenariats avec notamment le monde de l’automobile et à l’international avec de futurs Pays ! ”

 

Dans cette déclaration faite en mai 2022 depuis son profil LinkedIn, David Pluchon, dirigeant passionné affirme le rayonnement international progressif de sa marque. Avec 8 autres pays que la France (dont Italie, Suisse, Espagne Portugal…) pour commercialiser ses produits, Tilgreen ne cesse de s’ouvrir au monde. 

 

Pour David Pluchon, il est maintenant l’heure de penser en plus grand et tenter de décrocherla place de leader européen dans la location de deux-roues électriques” pour l’année 2025. Une ambition qui pourrait bien se réaliser si la marque tricolore poursuit ses contractualisation avec les pays voisins. 

 

À côté de cela, il faut rappeler une autre particularité que possède l’entreprise. Elle a déjà signé un contrat en Espagne, qui lui permet d’équiper la police Catalogne avec ses scooters et projette de parvenir à faire de même avec la gendarmerie et police Française

 

Du made in France pour fin 2022 ?

 

C’est en tous cas ce que souhaite son président David Pluchon, qui jusqu’à présent faisait fabriquer ses vélos et motos électriques directement en Chine. “Nous allons investir sur des chaînes de production en lien avec des partenaires industriels et faire produire en France les batteries électriques”, précisait-il au Journal Ouest France fin 2021.  

 

Que de beaux projets, qui rendrait la marque gagnante tant sur ses coûts de production qu’au niveau de l’empreinte carbone liée à l’exportation de ses produits. Par ailleurs, avec un “made in France pour fin 2022”, la marque pourrait bel et bien redorer la filière française en la matière. Pleine de bonne volonté, l’entreprise Tilgreen ne semble pas trouver de freins à son ambition, et continue d’avancer avec le moteur de l’engagement. 



Les scooters de la marque Tilgreen

 

Des designs assez vintage aux touches nettement plus avant-gardistes, le constructeur pointe une large clientèle dans sa ligne de mire. Dans un coin, ses modèles classiques de scooters aux allures d’époque avec leur traditionnel pare-brise, parfaits pour rouler dans un cadre urbain. Dans l’autre, des possibilités axées sur le confort avec une esthétique moderne, telles que le TilMax RS. Ce scooter-ci renferme un moteur électrique et une batterie qui montent en grade pour des déplacements de plus grande ampleur : 200 km d’autonomie affichés. 

 

Il en est de même pour ses modèles de moto. Deux exemples typiques et sensiblement différents en termes d’esprit et d’influences sont à retrouver chez Scoot Élec. Dans le coin gauche du ring, la Horwin CR6, séduisante par son look rétro inspiré des café Racer et pratique pour de bonnes balades. Coin droit, on retrouve l’engin robuste et féroce TilFire, avec son esthétique d’un autre temps, pour des capacités assez similaires. 




À retenir : TilGreen conçoit, fabrique ou importe des produits de déplacement électrique urbain avec une exigence de qualité et de design pour qu’ils ne nécessitent qu’un minimum d’entretien et vous offrent une liberté de mouvement totale. Parmi les différents modèles que vous trouverez chez Scoot Élec, le prix varie entre plus de 2000 à plus de 10 000 euros, lorsqu’il s’agit d’aller dans du très haut de gamme.

Nos marques partenaires

Inscrivez-vous à notre newsletter