Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, bénéficiez du bonus écologique national directement déduit lors de votre achat en ligne ou en magasin !

Moto électrique 50CC homologuée

Ordre :
Produits par pages :
Prix :
Offres :
Attributs :
Type cylindrée
Autonomie
Couleur
1
2 3 »

Moto électrique 50CC

Vous êtes un(e) adepte des deux-roues et un(e) fervent(e) défenseur de la protection de l’environnement. Vous n’avez pas le permis moto, ni le permis A1 qui vous permettrait de conduire une moto électrique équivalent 125 cm3. Ou alors vous avez juste envie de vous faire plaisir sans rouler trop vite avec un modèle de moto écologique.

Une moto électrique 50CC serait parfaite pour vous, adaptée à vos besoins pour une conduite en toute sécurité. Mais selon l’utilisation que vous souhaiterez en faire, l’homologation de votre nouvelle bécane sera absolument nécessaire. Alors comment ça marche exactement une moto électrique ? Comment connaître la puissance d’une moto électrique ? Sur quels critères est-elle homologuée ?

Quelles sont les caractéristiques techniques d’une moto électrique ?

Quelle est la différence entre un moteur thermique et un moteur électrique ? 

Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau mais elles fonctionnent pourtant bien différemment. Pour évoquer puissance, watts, chevaux et couple, il est important de bien différencier une moto thermique d’une moto électrique.

Avant d’entrer dans l’univers des véhicules électriques, parlons un peu mécanique et moteurs en particulier.

Comment fonctionne un moteur thermique ?

Dans le cas d’un moteur thermique, on utilise, dans une chambre fermée (un cylindre), l’énergie produite par la combustion d’un mélange comburant (air) /carburant (essence). Les cylindres contiennent à leur tour des pistons qui descendent sous l’effet de la pression provoquée par cette combustion ; c’est l’admission.

Ils remontent ensuite (la compression) déclenchant une étincelle (l’explosion). Les gaz dégagés repoussent les pistons vers le bas, c’est le temps moteur. Avec ce plein d’énergie les pistons entraînent des vilebrequins (eux-mêmes entraînant les roues) puis remontent (l’échappement). Admission, compression, explosion et échappement constituent les 4 temps du moteur le plus utilisé pour les motos thermiques.

Comment fonctionne un moteur électrique ?

De son côté, un moteur électrique fonctionne totalement différemment sur le principe d’un aimant, qui, comme vous le savez, attire ou repousse. Le moteur d’une moto électrique se compose donc d’un « rotor rotatif » qui tourne dans un “stator”. Ce dernier génère une force électromagnétique quand on lui envoie du courant électrique.

Le rotor réagit à cette force et se met à tourner. Il suffit d’installer un axe sur ce rotor pour récupérer l’énergie mécanique et la transmettre, via une chaîne ou une courroie, à la roue arrière. La moto peut donc avancer. Si ma batterie n’envoie plus de courant, la force magnétique n’existe plus, le moteur s’arrête, ma moto ne bouge plus.

Puissance, cylindrée, watts et chevaux

C’est quoi une cylindrée ?

Comme nous l’avons vu ci- dessus, le moteur thermique fonctionne avec des pistons logés dans des cylindres. La cylindrée, mesurée en cm3, indique le volume de gaz qui peut être brûlé dans tous les cylindres d’un moteur, celui d’une moto pouvant en contenir jusqu’à 6.

La cylindrée unitaire s’obtient en mesurant le volume maximal de chaque cylindre, c’est-à-dire en multipliant la hauteur du cylindre (la course du piston) par le rayon du cylindre au carré (la moitié du diamètre du cylindre, ce qu’on appelle l’alésage), le tout multiplié par le nombre pi.

Dans le cas d’une moto thermique 125 CC (Cube Centimeter)  l’unique cylindre du moteur aura une cylindrée de 125 cm3 ou 0,123 litre.

De la cylindrée au cheval vapeur et au watt

Le cheval vapeur (ch) est une unité de mesure de puissance ancienne qui reste encore aujourd’hui très utilisée pour exprimer la puissance d’un moteur. Elle exprime une équivalence entre la puissance fournie par un cheval tirant une charge et celle fournie par un moteur à combustion.

Pour l’anecdote, en 1879,  les 38 lignes d’omnibus de Paris nécessitent d’entretenir 16 500 chevaux. Cette unité de mesure peut également être convertie en watts. De nombreux sites internet proposent de convertir les cm3 en ch puis en watts, sachant qu’un cheval vapeur correspond à environ 735 watts.

Dans l’exemple de notre moto thermique, ses 125 cm3 équivalent 8 ch soit 5 880 watts ou 5,8 kW.

La puissance d’une moto électrique

Vous vous demandez sûrement pourquoi toutes ces conversions et ces calculs mathématiques complexes. En réalité, il est encore difficile pour les motards de parler de leur engin autrement qu’en cm3. Seulement, les motos électriques ne sont pas dotés de moteurs permettant de calculer leur cylindrée, puisqu’elles n’ont pas de cylindres. Logique !

La puissance nominale et la puissance crête

Comme pour une chaîne Hi-fi, la puissance d’une moto électrique peut s’exprimer de différentes façons : soit la puissance continue (puissance que le moteur peut garder en continu, dite encore puissance nominale) ou bien la puissance crête, celle que peut délivrer le moteur électrique au maximum.

L’homologation d’une moto électrique prend en compte la puissance continue exprimée en watts ou kilowatts. Le couple du moteur électrique est à prendre en compte lui aussi. Il est mesuré en newtons mètres ou Nm et définit la force du mouvement de rotation généré par le moteur. Plus le couple est élevé, plus les démarrages sont rapides, les accélérations impressionnantes et la capacité du véhicule à gravir une pente importante.

Puissance du moteur électrique ou puissance de la batterie, ce n’est pas la même chose

Pour permettre à votre moteur électrique de bien fonctionner, la puissance et la capacité de la batterie sont essentielles. Elle est un peu l’équivalent du réservoir d’essence d’une moto thermique. Pour connaître la capacité d’une batterie électrique,  il suffit d’effectuer un calcul à partir de deux informations : la tension en volt (V) et l’ampérage (A). Ensuite, il s’agit simplement de les multiplier. Par exemple, une batterie de 48V et 32 A représente environ 1500 Watts/heure (Wh) d’énergie embarquée (48×32=1536).

Pourquoi dit-on “équivalent” 50 CC ou 125 CC ? 

Revenons encore une fois à notre moto thermique 125 cm3. Rappelez-vous, après de savants calculs nous obtenions une puissance de 5880 watts ou 5,8 kw. Les motos électriques dont les moteurs ont une puissance supérieure ou égale à 5000 watts sont donc considérées comme des équivalents 125cc puisque leurs puissances exprimées en watts sont très proches.

Ce que dit la loi sur les motos électriques

Pour conduire une moto électrique, vous devrez, bien sûr, respecter la loi.

Les catégories

La législation française établit une classification des différentes motos électriques présentes sur le marché. Elle prend en compte la puissance nominale du moteur, et non sa puissance en crête. L’article R311-1 du code de la route place les motos et scooters électriques équivalents 50cc dans la catégorie L1e : “les deux-roues à moteur dont la vitesse max est égale ou supérieure à 6 km/h et ne dépasse pas 45 km/h.

La puissance est par ailleurs limitée à 50 cm3 s’il s’agit d’un moteur à combustion interne ou à 4 kW.” Autrement dit, si nous inversons les calculs utilisés plus haut, une moto électrique équivalent 50 cc développera une puissance de 5,5 ch. Pour les équivalents 125 cm3, la loi indique que leur puissance maximale peut atteindre les 11 000 Watts.

Quel permis pour conduire une moto 50 CC ?

Pour un équivalent 50 cm3 (puissance maximale de 4 kW), il faut :

  • Être âgé d’au moins 14 ans.
  • Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 peuvent conduire une moto électrique 50 CC avec ou sans permis de conduire. Après cette date, il faut disposer d’un BSR.
  • Les jeunes qui viennent d’avoir 14 ans devront être titulaires de la catégorie AM du permis de conduire. Depuis le 1er mars 2019, la formation nécessaire à son obtention est de 8 heures. Ces dispositions valent aussi pour les scooters électriques en location, par exemple.

Une moto électrique 50 cm3 homologuée

Cette certification est obligatoire seulement si la vitesse de la moto électrique est égale ou supérieure à 24km/h. Elle vous permet de conduire votre moto électrique sur la route et mieux encore, à circuler sur les voies de bus et de taxis depuis un décret du code de la route du 18 novembre 2020. Sans homologation, interdiction d’emprunter la voie publique. Le code de la route prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 3750 €.

Les motos électriques 50CC vendues en France

Généralement, les motos électriques équivalent 50cm3 vendues en France sont homologuées. Avant de sortir leurs véhicules des usines, les marques les font certifier. Si votre véhicule est neuf, il vous faudra veiller à ce que le document vous soit bien remis par le vendeur. Dans le cas où le certificat est absent, il faudra faire une demande auprès de la marque constructeur ou de l’un de ses représentants.

Que faire si la moto électrique n’est pas homologuée ?

Si la moto électrique 50 cc que vous souhaitez acheter n’est pas homologuée, vous pouvez en faire la demande auprès de l’UTAC, Union Technique de l’Automobile du motocycle et du Cycle. Cet organisme est chargé par les autorités françaises de réaliser tous les essais nécessaires pour la mise en conformité des véhicules et de leurs équipements selon les directives européennes (définies par la directive de l’Union européenne dans l’Annexe IX de la Directive 92/53).

La demande de certificat d’homologation peut aussi se faire sur internet. Attention toutefois à bien vérifier le sérieux du site qui le propose. Pour rappel, il est nécessaire de demander l’immatriculation du véhicule à la préfecture et de souscrire à une assurance.

Quels équipements sont obligatoires pour conduire une moto électrique ?

Même si sa cylindrée est peu importante, pour rouler avec une moto électrique homologuée 50 CC, tout motard, quel que soit son âge et son expérience, devra porter des équipements réglementaires et obligatoires :

  • Un casque homologué ECE ou NF qui sera attaché. En cas de non respect l’amende peut aller jusqu’à 750 € et le permis être allégé de 3 points
  • Des gants, eux aussi certifiés CE. En cas de non respect l’amende peut aller jusqu’à 450 €
  • Un gilet de haute visibilité, de couleur jaune doit être à porté de main du conducteur et doit être certifié CE. En cas de non respect l’amende peut aller jusqu’à 750 €
  • Ce n’est pas obligatoire mais il est préférable de porter un pantalon, un blouson et des chaussures adaptées, des bottes par exemple.

Quelle moto électrique 50CC homologuée acheter ?

La super soco TC équivalent 50 CC

La gamme chinoise de motos électriques Super Soco est née en 2013 sous le patronage du groupe australien Vmoto. La Super Soco TC avec son poids de 80 kg et son look vintage dispose d’un cadre robuste fait d’un alliage aluminium/acier. Cette moto électrique est équipée d’un moteur sans balai de la marque Bosch de 2300W et de batteries Panasonic.

La batterie amovible de 60 v offre une autonomie de 65 km, avec un système de récupération d’énergie au freinage. La moto électrique permet de rouler jusqu’à 45 km/h avec un couple de 150 Nm. Son prix va de 3090 à 3290 € en fonction des options choisies.

La E-roadster de la marque Easy Watts

Easy Watts, marque française implantée en Bretagne, présente son E-roadster équivalent 50 cm3 en 2019. Ce deux-roues au look sportif fonctionne avec une batterie au lithium de 72V et 25A d’une autonomie de 70 km.

Pour la recharger, rien de plus simple : il vous suffit d’ouvrir le coffre de rangement, de brancher votre chargeur sur la prise prévue à cet effet d’un côté et de brancher le chargeur sur une simple prise domestique (220 V) de l’autre côté. La moto électrique est dotée d’un moteur électrique sans balai (brushless). Son prix, 2489 € duquel vous pourrez déduire différentes primes.

CONCLUSION

Idéale pour circuler en ville mais aussi sur les routes de campagnes, la moto électrique 50CC homologuée rassemble tous les avantages d’un scooter électrique avec un look de grande.

Un bon achat, donc, qui vous garantit un bonus écologique. Finis le bruit et la pollution, mais avant de chevaucher votre nouvelle monture électrique veillez à bien vous équiper et à vérifier que tout est en ordre du côté de vos autorisations : permis de conduire, homologation, immatriculation et assurance.

Ne manquez rien en recevant notre Newsletter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Prime écologique
Déduit directement à l'achat
Essais gratuits !
Faites votre demande d'essai ici
Livraison à domicile
dans toute la France
Paiement en plusieurs fois
jusqu'à 60x
Garantie 2 ans
kilométrage illimité
© scoot-elec.fr 2024 - Scooters électriques, motos électriques et accessoires
Votre avis compte
Panier vide
Commencez par ajouter des produits