Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, bénéficiez du bonus écologique national directement déduit lors de votre achat en ligne ou en magasin !

Le moto cross est un sport accessible

Ordre :
Produits par pages :
Prix :
Offres :
Attributs :
Autonomie
Type cylindrée
Couleur

Le moto cross est un sport accessible

Vous n’êtes pas sans savoir que la pratique sportive est bénéfique pour celles et ceux qui s’y adonnent. Concrètement, l’activité physique accumule de nombreux bienfaits pour le corps des pratiquants. Elle permet entre autres, d’entretenir sa condition physique et ainsi améliorer sa vie quotidienne. Elle améliore également le sommeil, sans oublier la réduction du stress et de l’anxiété, etc. Il est donc question de confort de vie de manière générale.

Au cas où vous seriez déjà convaincu des différents aspects que nous venons d’aborder succinctement, vous êtes peut-être déjà à la recherche d’un nouveau sport à découvrir. C’est pour cela que nous vous proposons un article destiné à présenter le motocross en tant que discipline sportive. Relativement peu de gens pensent aux sports mécaniques lorsque vient le moment d’en choisir un à pratiquer. Nous allons donc remédier à cela, en plus de vous apprendre qu’il existe des motos électriques 125cc faites pour le motocross.

Un peu d’histoire pour commencer

Il n’y a pas de motocross sans l’apparition des premières motos, cela va de soi. Sans faire de véritable cours d’histoire, on retrouve aujourd’hui les motos adaptées pour le cross et les motos plus classiques que l’on appelle parfois aussi les motos de tourisme. Mais ces dernières ne nous intéressent pas ici.

Pour voir les premières compétitions de motocross sur tout-terrain, il a fallu attendre la première moitié du 20ème siècle. Officiellement, l’Angleterre est le berceau du motocross. C’est là qu’on a vu les premières courses de vitesse être organisées. Ensuite le mouvement s’est propagé en Hollande et en Belgique, pour finalement atteindre toute l’Europe de l’ouest.

Il a donc fallu attendre quelques années avant que le motocross soit popularisé en France, néanmoins, nous savons que le premier championnat s’est déroulé en 1949, soit peu de temps après la Seconde Guerre Mondiale. Après s’être éparpillé dans toute l’Europe, le sport a rapidement pris de l’ampleur jusqu’à rejoindre les États-Unis. On peut donc en conclure que le motocross est un sport très occidental.

Pourquoi le motocross est-il considéré comme un sport ?

L’apparition du scooter électrique 50cc ou 125cc bouleverse énormément le mode de vie ou de déplacement de nombreux citoyens. D’ailleurs, circuler de façon plus écolo est devenu la priorité de plusieurs conducteurs de jour comme de nuit. Si bien qu’ils sont nombreux à utiliser un scooter électrique pour adulte.

Le scooter électrique neuf peut sembler coûteux. Cependant, il s’agit d’un excellent investissement sur le long terme. De plus, il permet de bénéficier de différents avantages. Mais quel est vraiment l’intérêt de conduire un 2 roues électrique pour adulte ? Voici quelques bons arguments pouvant persuader de choisir ce type de véhicule :

  • Le scooter électrique pour adulte permet de devenir plus écoresponsable. En effet, il permet de respecter et préserver l’environnement face à l’augmentation de la pollution de l’air.
  • Le scooter électrique 125cc ou 50cc permet de circuler plus librement, rapidement et facilement en ville ou en dehors.
  • Il s’agit d’un moyen de locomotion fonctionnant uniquement à l’énergie électrique. Si bien que l’utilisateur évite l’achat carburant qui constitue une dépense importante. Il peut ainsi réussir à économiser.
  • Ce véhicule n’a pas besoin d’entretien régulier comme une moto ou un scooter à moteur thermique. Il n’est pas nécessaire d’entretenir la courroie, la chaîne, le filtre à huile ou air, ou de faire une vidange. Les réparations sont donc minimes et ils conviennent très bien aux entreprises qui sont surchargées de commande et doivent entreprendre des livraisons rapidement.

Les sports mécaniques

Tout d’abord, rappelons que le motocross est un sport mécanique. Il est officiellement reconnu comme tel. Un sport mécanique se pratique à l’aide d’un véhicule motorisé et il en existe plusieurs types. Ici les pratiquants utilisent des motos de cross, c’est-à-dire des motos spécialement conçues pour rouler sur des terrains accidentés remplis d’obstacles.

Il y a beaucoup de sports mécaniques, qui sont plus ou moins populaires. Par exemple, la Formule 1, la Moto GP ou encore les Rallyes sont relativement connus au point où tout le monde est capable de se représenter ces sports.

Certains doivent se dire que simplement conduire un véhicule n’est pas un sport, sinon tous les automobilistes seraient considérés comme des sportifs. En réponse à cela, nous insistons pour dire que tous les sports mécaniques nécessitent une préparation physique très importante pour être suffisamment satisfaisants.

Les spécificités du motocross

Prenons en exemple le motocross qui est le sujet de cet article. C’est une course de vitesse qui s’effectue sur des terrains accidentés. Ce sont des courses très éprouvantes pour le corps. Les terrains sont généralement fait de terre meuble ou alors de sable, ce qui rend la conduite beaucoup plus difficile. Sans compter tous les obstacles à franchir. Vous trouverez divers bosses, fossés, monticules ou tas de graviers sur la route qui ralentissent le pilote dans un premier temps. Ralentir le pilote signifie littéralement lui rendre la tâche plus compliquée, il va devoir s’adapter et solliciter à la fois son corps et son esprit. Le niveau de concentration mentale durant une course est telle qu’elle crée une fatigue supplémentaire.

Également, les muscles de l’ensemble du corps s’épuisent vite étant donné que le pilote les stimulent en permanence pour garder le contrôle du véhicule. Même quelqu’un d’expérimenté aura très vite mal aux bras et jambes, et également au dos s’il n’utilise pas bien sa sangle abdominale pour amortir les chocs après un saut. Rappelons qu’une moto de cross pèse un certain poids, garder un équilibre sur une route déformée est loin d’être évident, surtout sans entraînement. C’est vraiment le genre de sport dont on ne se rend pas compte de la difficulté avant d’avoir essayer soi-même.

Les différents types d’obstacles sur un tout-terrain

Les routes

La particularité d’un tout-terrain est d’être composé soit de terre meuble, soit de sable. Vous imaginez bien que la conduite est extrêmement difficile sur un parcours de cette composition. Il faut s’attendre à retrouver de nombreuses bosses ou monticules sur votre chemin. Il y a généralement des fossés et des tas de graviers qui vont gêner l’avancée de la moto.

Tout est fait pour que la conduite soit éprouvante, ce qui vient faire appel à votre capacité d’endurance.

Les obstacles

Pour l’instant, nous avons simplement parlé de la composition de la route. En plus de tout cela, vous trouverez différents obstacles, plus ou moins impressionnants et surtout plus difficiles à appréhender pour les débutants.

Le plus classique des obstacles reste le saut simple : une grande élévation de terre à franchir.

Il existe des sauts de toutes tailles, qui sont évidemment adaptés au niveau des pilotes. Certains sont tellement hauts qu’avec suffisamment de vitesse il est possible de réaliser plusieurs backflips avant que la moto ne retombe sur le sol.

Vous retrouverez également ce qu’on appelle une table dans le domaine du motocross : Une image vaut parfois mieux que des explications. Vous voyez bien à quoi une table ressemble pour les pilotes.

La difficulté de cet obstacle réside principalement dans la prise d’élan et le maintien de la position dans les airs.  Sans oublier de devoir bien contracter lorsque vous retombez. Les objectifs peuvent être divers selon les ambitions et l’expérience du pilote. Certains sont capables de passer l’entièreté de la table, c’est-à-dire qu’ils ont pris assez d’élan et de vitesse pour planer dans les airs très longtemps et ainsi pouvoir retomber de l’autre côté de la table.

Cet exercice demande une très bonne rapidité d’exécution. Les débutants doivent apprendre pas à pas, c’est pourquoi on conseille de ne pas essayer de passer complètement la table lors d’un premier essai.

Troisième type d’obstacle assez commun, les camel jumps :Vous comprenez que le nom de cet obstacle s’inspire de l’animal.

On parle bien de chameau pour les non anglophones qui n’avaient pas fait le lien tout de suite. Petit tips : si vous vous mettez au motocross vous n’aurez plus d’excuse pour confondre les chameaux et les dromadaires. Un chameau c’est bien deux bosses, comme pour le camel jump !

Dernier obstacle assez commun, le whoops :C’est un enchaînement de plusieurs bosses qui consomme beaucoup d’énergie pour les participants.

Sachez qu’il y a encore énormément de types d’obstacles qui peuvent être relevés par les pilotes de motocross. Cette discipline fait sans cesse preuve d’ingéniosité pour inventer de nouveaux obstacles de plus en plus difficiles à relever.

Celles et ceux qui aiment se challenger seront servis. Nous espérons qu’après cette courte présentation vous pouvez vous rendre compte de l’agilité dont les pilotes disposent pour franchir la ligne d’arrivée sans tomber ou sans abandonner. Nous l’avons déjà dit, mais ce sport est très éprouvant, on se sent vidé de son énergie après une course. Étant très intensif, c’est donc pour cette raison que les passionnés se préparent grâce à un entraînement physique très poussé.

L’entraînement physique

Cela va sans dire que le motocross fait partie des sports les plus physiques et les risques d’accidents sont très élevés.

Pour une pratique optimale, il est fortement conseillé de pratiquer régulièrement des entraînements physiques en dehors de vos séances de motocross. Le but est d’entretenir une condition physique suffisante pour être meilleur sur le parcours. Il est aussi évident que vous réduisez grandement le risque de blessures bénignes.

On conseille beaucoup de s’intéresser au cross training qui est une activité sportive très complète et qui sert énormément aux pilotes de motocross. L’objectif est de progresser à la fois sur un renforcement musculaire complet, à la fois le haut et le bas du corps, sans négliger le cardio. L’intensité du cross training prépare très bien la frénésie des courses.

Vous allez souvent retrouver des exercices à réaliser qui sont très classiques, mais ce n’est pas pour rien qu’ils sont aussi connus. On pense notamment aux fentes ou aux squats, totalement nécessaires pour développer l’endurance musculaire des jambes. Nous voulons souligner l’importance du travail des adducteurs.

Travailler l’intérieur des jambes est un des exercices essentiels dans la mesure où cette partie du corps améliore le maintien de votre moto.

De plus, vous aurez le haut du corps à maintenir en forme. Évidemment, la sangle abdominale est primordiale, mais ce n’est pas tout. Vous avez surtout besoin de renforcer votre fixation des épaules dans un premier temps, pour ensuite consolider votre dos et vos bras. Toutes ces parties du corps servent à bien maintenir le guidon.

Un bon équilibre est impératif pour ne pas faire de chute. Si vous avez le matériel nécessaire, nous avons une astuce à vous transmettre qui peut se révéler très utile.

L’exercice du soulevé de terre est apprécié par tous les professionnels de la discipline tant ses bienfaits sur les performances sont visibles. Il permet de développer très rapidement et de manière très conséquente ce qu’on appelle la chaîne postérieure du corps. Celle-ci comprend les lombaires, les fessiers et les ischio-jambiers qui sont situés juste derrière les quadriceps. Ce sont des muscles très importants étant donné qu’un pilote de motocross est très régulièrement en position semi-assise ou même debout à la manière de la position de danseuse en vélo.

Les motos de cross électriques

Les motos de cross ne sont pas toutes équipées de moteurs thermiques, il existe aussi des motos électriques spécialement conçues pour le cross. Scoot-Elec vend notamment un modèle particulier de moto électrique qui n’est pas homologué. Cela signifie donc que le produit est utilisable à la fois pour un ado ou un adulte qui souhaite s’entraîner sur un circuit de cross.

Il s’agit du modèle suivant : Sur-Ron Storm Bee Off Road.

Scoot-Elec propose deux versions de cette moto de cross électrique en 125cc. L’une d’entre elles est homologuée, ce qui veut dire que vous avez la possibilité de la conduire sur les voies de circulation aussi bien que sur un circuit de cross. En revanche, la particularité d’une moto non homologuée veut dire qu’elle est utilisable uniquement sur circuit, et non sur la route.

Les caractéristiques des motos cross électriques

Concernant leurs caractéristiques, les deux modèles ont un prix équivalent qui tourne autour des 8700 euros. Plus précisément, le modèle homologué coûte 200 euros de plus. Cependant, il faut savoir que la différence sera largement compensée par rapport à la prime écologique versée pour l’achat d’un véhicule électrique. Seuls les véhicules étant autorisés sur les voies de circulation sont concernés. Vous comprenez donc bien pourquoi le modèle non homologué n’est pas éligible à cette fameuse prime.

Grâce au visuel que nous avons partagé, vous vous rendrez compte que les roues sont bien adaptées au tout-terrain. En tout cas, un point très important à prendre en compte surtout si vous souhaitez pratiquer le motocross sur un circuit, il faut regarder la puissance du moteur. Ici, les modèles 125cc détiennent tous les deux une puissance motrice de 10 000 watts.

La puissance en watts représente la rapidité à laquelle la moto va pouvoir atteindre sa vitesse maximale. Autant vous dire que la Sur-Ron est très puissante et qu’elle procure de très bonnes sensations au niveau des accélérations. En plus d’être très satisfaisante à conduire, elle vous permettra surtout d’avoir les accélérations nécessaires pour prendre de l’élan lorsque vous aurez besoin de franchir divers obstacles, comme ceux que l’on a présentés plus haut. Ce modèle a également l’avantage de posséder une batterie qui fournit une autonomie de 110 kilomètres lorsque celle-ci est à pleine charge.

Nous avons plutôt parlé ici des modèles de motocross 125cc pour adultes et adolescents, mais sachez que nous vendons aussi des dirt bike de 50cc qui sont faites pour les enfants curieux de se mettre au motocross. Ce sont des motos beaucoup plus petites et plus légères.

Ne manquez rien en recevant notre Newsletter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Prime écologique
Déduit directement à l'achat
Essais gratuits !
Faites votre demande d'essai ici
Livraison à domicile
dans toute la France
Paiement en plusieurs fois
jusqu'à 60x
Garantie 2 ans
kilométrage illimité
© scoot-elec.fr 2024 - Scooters électriques, motos électriques et accessoires
Votre avis compte
Panier vide
Commencez par ajouter des produits