Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, bénéficiez du bonus écologique national directement déduit lors de votre achat en ligne ou en magasin !

Le guide pour tout savoir sur les petites motos électriques pour enfant

Ordre :
Produits par pages :
Prix :
Offres :
Attributs :
Type cylindrée
Autonomie
Couleur
1
2 3 »

Le guide pour tout savoir sur les petites motos électriques pour enfant

Si vous cherchez un véhicule pour votre enfant ou votre adolescent, vous trouverez à votre disposition toutes les informations nécessaires. Quel permis est obligatoire pour conduire une moto électrique ? Comment l’obtenir ? Comment se déroule la formation ? Quels équipements doivent être achetés ? Quel est le prix d’une petite moto électrique ? Quelles sont les caractéristiques à regarder ? Cet article répond à toutes vos questions.

Quel permis pour conduire une moto 50cc électrique ?

Historiquement, il était nécessaire de détenir le BSR (le Brevet de Sécurité Routière) afin de pouvoir conduire un deux roues, électrique ou thermique. Dorénavant, et ce depuis début 2013, le permis BSR a été remplacé par le permis AM. Cette mise à jour n’a pas modifié l’âge minimum pour conduire un véhicule 50cc, le permis AM peut être accordé aux jeunes âgés d’au moins 14 ans. Idéal donc pour les petites motos électriques. À savoir qu’un possesseur du permis AM à l’autorisation de conduire des cyclomoteurs dont la cylindrée est égale ou inférieure à 50 centimètres cubes, ce qui équivaut à des véhicules d’une vitesse maximale de 45 kilomètres par heure.Comment obtenir le permis AM ?

Première étape : l’ASSR

De la même manière que le BSR, cela n’a pas changé, il faut impérativement suivre une double formation. La première étape consiste à suivre la formation théorique ASSR 1 (attestation scolaire de sécurité routière 1) fournie au collège. Elle s’effectue en classe de 5ème pour tous les élèves inscrits dans un établissement appartenant au groupement de l’Éducation Nationale. Il y a également un second niveau que les élèves passent un peu plus tard lors de leur scolarité au collège : l’ASSR 2 en classe de troisième.Combien coûte l’ASSR ?L’ASSR est une formation théorique gratuite. C’est une épreuve qui se déroule deux fois dans l’année. Pour réussir l’épreuve, il faut suivre attentivement les cours et les ateliers de sensibilisation autour de la sécurité routière. S’ensuit un QCM (questionnaires à choix multiples) basés sur la compréhension théorique des règles de sécurité routières.Il suffit d’obtenir au moins 10/20 pour que l’ASSR soit validée.La formation pratiqueÉtant une formation purement théorique, l’ASSR seul ne suffit pas afin de pouvoir conduire un véhicule motorisé sur les routes. La dernière étape consiste à suivre une formation pratique en s’inscrivant dans une auto-école ou une association d’insertion sociale agréée. Cette dernière épreuve pratique dure 8 heures, étalées sur deux jours.  Elle comprend un premier enseignement à la conduite hors circulation, sur des plateaux. Ensuite, une épreuve cette fois-ci sur les voies de circulation, en conditions réelles. Puis pour finir, une formation qui a pour objectif de sensibiliser aux risques de la conduite en ville.Quels sont les droits du permis AM ?Puisque c’est un permis que l’on peut obtenir dès 14 ans, il ne fait donc pas partie des permis à points. À noter également que celui-ci est valable 15 ans à partir de son obtention. De plus, il permet de conduire des véhicules légers dans l’ensemble de l’Union Européenne, contrairement à son prédécesseur le BSR.Dans le cas où un individu cumule un permis AM et un permis B, une infraction commise avec un petit véhicule n’entraîne pas de retrait de points sur le permis B. Par contre, dans le cas inverse où une infraction grave commise avec une auto ou une moto, peut bel en bien entraîner une interdiction de conduire des véhicules à moteurs quels qu’ils soient, comme les motos électriques sans permis par exemple.Quels sont les droits du permis AM ?Puisque c’est un permis que l’on peut obtenir dès 14 ans, il ne fait donc pas partie des permis à points. À noter également que celui-ci est valable 15 ans à partir de son obtention. De plus, il permet de conduire des véhicules légers dans l’ensemble de l’Union Européenne, contrairement à son prédécesseur le BSR.Dans le cas où un individu cumule un permis AM et un permis B, une infraction commise avec un petit véhicule n’entraîne pas de retrait de points sur le permis B. Par contre, dans le cas inverse où une infraction grave commise avec une auto ou une moto, peut bel en bien entraîner une interdiction de conduire des véhicules à moteurs quels qu’ils soient, comme les motos électriques sans permis par exemple.Combien coûte la formation pratique du permis AM ?Cette formation pratique coûte entre 150 et 400 euros selon les écoles de conduite. L’inscription se fait en ligne grâce à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés.Quels sont les documents nécessaires pour s’inscrire à la formation pratique du permis AM ?Il vous faudra fournir : 

  • Une photo d’identité ;
  • Votre pièce d’identité à jour ;
  • Un justificatif de domicile (demandez à votre responsable légal si vous êtes mineur) ;
  • Attestation de l’ASSR1 ou ASSR2 ;
  • Une copie du certificat de participation de la Journée Défense et Citoyenneté.
  • Quels équipements pour les petites motos électriques ?

    Même si vous conduisez un véhicule léger autorisé par le permis AM, il y a un équipement réglementaire à respecter comme pour les grosses cylindrées. Il faut d’ailleurs penser à s’équiper convenablement dès l’épreuve pratique du permis AM.Il existe de très nombreux accessoires pour s’équiper lorsque l’on possède un deux-roues. Tout d’abord, précisons d’entrée que certains équipements sont obligatoires, quand d’autres sont plutôt vivement recommandés. Nous allons donc commencer par vous présenter plus en détail les équipements obligatoires pour conduire une petite moto électrique.Le casqueLogiquement, pour une notion de protection vitale, le casque est un élément obligatoire pour tout conducteur de deux-roues. Il existe deux grandes catégories de casques.

    Le casque intégral

    Dans un premier temps, vous trouverez les casques intégraux. Il s’agit des modèles de casques les plus communs sur le marché, et a raison puisqu’ils offrent la meilleure protection possible. Le but de ces casques est de protéger l’intégralité de la tête, c’est-à-dire aussi bien le crâne que la mâchoire. Cet équipement vaut son prix, il est vivement conseillé de ne pas négliger le budget alloué quant à cet équipement. Nous soulignons toutefois que plusieurs gammes sont disponibles, cela va du casque pour moto sportive au casque pour petite moto sans permis. En tout cas, en faisant le choix du casque intégral, vous vous assurez d’avoir la meilleure protection possible, même lors d’intempéries importantes.

    Le casque jet

    Deuxième catégorie de casque, disponible aussi bien pour les scooters que les motos, de n’importe quelle gamme. Il s’agit ici d’un modèle de casque plutôt polyvalent, qui tire son avantage du confort qu’il procure au conducteur. La différence se situe principalement au niveau du champ de vision, celui-ci sera meilleur est plus agréable étant donné la face ouverte du casque. Également, ce type de casque est très pratique pendant les périodes de chaleur puisque vous sentirez le vent sur votre visage lors de vos déplacements. Évidemment, c’est un casque que l’on conseille pour les petites distances, et surtout pour les trajets en ville. Il est vivement déconseillé d’en utiliser un pour un long trajet sur l’autoroute par exemple. Cela est simplement dûe à une protection moindre par rapport au casque intégral, qui lui protège bien la mâchoire.Les gants : deuxième équipement obligatoireIl s’agit donc du second équipement obligatoire selon la loi française. Même les petites motos électriques sont concernées, à partir du moment où vous roulez avec un deux-roues motorisé, le port de gants est obligatoire. Tout comme les casques, il existe plusieurs types de gants homologués.Puisqu’il s’agit d’un article destiné aux petites motos électriques, qui sont majoritairement destinées à être conduites par des enfants à partir de 14 ans, nous vous conseillons de vous tourner vers des gants grand public. Dans ce cas-là, vous pouvez très bien acheter des gants en cuir ou en textile. Un point important pour la sécurité : veillez à choisir une paire ni trop serrée ni trop grande. La justesse de la paire est très importante. Surtout, n’achetez que des gants qui disposent de la norme européenne CE, qui indique un niveau de résistance suffisant en cas d’accident. Évidemment, pensez à essayer les gants avant de vous les offrir, cela réduit les risques d’être gêné pendant vos premières heures de conduite.

    Quel type de moto électrique est adaptée pour les jeunes conducteurs ?

    Comme il l’a été dit plus haut dans l’article, les enfants âgés d’au moins 14 ans ont le droit de passer le permis AM afin de conduire de véritables véhicules à deux-roues motorisés. Et ici on ne parle pas de jouets, mais bien de motos ou de scooters capables de rouler à une vitesse maximale de 45 kilomètres par heure. Pour cela, il faut faire attention à ne prendre que des petites cylindrées. C’est-à-dire que les motos 50cc sont bridées par les constructeurs pour ne pas être mécaniquement capables d’aller au-delà des 45 kilomètres par heure. C’est une question de sécurité, sans cela, les véhicules ne pourraient pas être conduits par des adolescents.

    Comparatif des petites motos électriques 50cc de Scoot-Elec

    Nous vous proposons de faire un mini-comparatif des motos électriques 50cc qui peuvent être conduites sans avoir le permis B. Il s’agit donc de petites machines de plusieurs marques dont la qualité est assurée. Nous allons classer les produits selon deux critères : le prix et l’autonomie de la batterie, puisque toutes les machines sont limitées en termes de vitesse pure.

    Top 1 : MasaÏ Vision 3000

    Avantages : 

  • La meilleure batterie du marché pour une petite moto électrique, 120 kilomètres d’autonomie est vraiment énorme ;
  • Une puissance de 3000 watts ;
  • Étant donné ses performances, son prix est vraiment raisonnable ;
  • Un design cross qui permet de rouler sur différents types de terrains.
  • Top 2 : Sun-Ron Light Bee Homologuée X

    Avantages :

  • Une autonomie de 100 kilomètres vraiment très intéressante ;
  • Une puissance de 2050 watts non négligeable ;
  • Une mini moto cross parfaitement adaptée au tout terrain.
  • Inconvénient : 

  • Un prix assez cher pour les particuliers.
  • Top 3 : Super Soco TS

    Avantages :

  • Une autonomie convenable de 80 kilomètres ;
  • Un prix plus abordable que ses concurrents ;
  • Un design de moto sportive ;
  • Inconvénient :

  • Une puissance qui commence à être légère par rapport aux premiers modèles présentés.
  • Top 4 : Easy Watts E-roadster

    Avantages : 

  • Une très grande puissance, la meilleure possible pour une moto électrique 50cc ;
  • Un très bon prix pour de telles performances ;
  • Inconvénient :

  • Une autonomie un peu faible de 70 kilomètres.
  • Avantage :

  • La moto électrique 50cc la plus abordable pour un particulier, la moins chère du marché ;
  • Inconvénients :

  • Une faible puissance de 800 watts ;
  • Une autonomie faible de 60 kilomètres qui justifie son faible coût.
  • Quelles sont les caractéristiques importantes pour une petite moto électrique ?

    Nous souhaitons faire un petit rappel des notions les plus importantes à connaître lorsque l’on souhaite acquérir une nouvelle moto électrique. Comme vous le voyez sur les visuels de notre comparatif, il y a plusieurs critères qui sont mis en avant.

    La puissance électrique

    Tout d’abord la puissance du véhicule. Pour un deux-roues électrique, sa puissance va correspondre à la rapidité à laquelle celui-ci sera capable d’atteindre sa vitesse maximale. En l’occurrence, nous rappelons que tous les produits présentés sont limités à 45 kilomètres par heure en vitesse de pointe. Par exemple : une puissance de 800 watts est assez faible dans la mesure où le véhicule va mettre un peu de temps à atteindre sa vitesse maximale. Au niveau des sensations sur la route, cela se traduit par des accélérations lentes. Au contraire, un moteur d’une puissance de 3000 watts fournit des sensations bien plus importantes. Les accélérations seront beaucoup plus rapides. C’est avant tout une question de sensations que l’on recherche. Évidemment, c’est un critère technique qui augmente considérablement le prix final du véhicule. À regarder donc avec attention pour celles et ceux qui aiment les accélérations vives.

    L’autonomie de la batterie

    La batterie est forcément un critère majeur pour tous les types de véhicules électriques, motos comprises. Tous les produits vendus par Scoot-Elec proposent des batteries au lithium, qui est aujourd’hui considéré comme la technologie de pointe en termes de batteries. Beaucoup plus rapides pour se recharger, elles réduisent considérablement l’impact sur l’environnement étant donné leur plus grande facilité à être recyclées par rapport à leurs homologues en plomb. Sachant également que la durée de vie d’une batterie au lithium équivaut à la durée de vie de la moto électrique elle-même, c’est-à-dire environ 50 000 kilomètres. Il n’y a pas de limite de temps comme pour les batteries au plomb. Les économies réalisées par les particuliers sont très avantageuses. Il n’y a quasiment pas d’entretien à faire, simplement penser à bien recharger sa batterie pour rouler librement.

    La prime écologique

    Enfin, il faut savoir tout de même que vous avez le droit de toucher une subvention pour l’achat d’un véhicule électrique. Tous les véhicules électriques vendus par Scoot-Elec sont éligibles au bonus écologique. Il existe une méthode de calcul de son montant selon la puissance du véhicule. Mais ne vous en faites pas, nous l’avons fait pour vous. Vous verrez sur chaque visuel que le montant de la prime est déduit du prix de la moto. Regardez attentivement à quel point cela peut être avantageux selon le modèle en question. Petite précision : le montant de la prime n’est pas forcément avancé par le concessionnaire. Dans le cas où cela n’est pas possible au moment-même de l’achat, vous pouvez tout à fait faire la demande de versement plus tard, grâce à un service en ligne de l’État. Vous avez donc 6 mois pour réaliser la procédure administrative, la facture du véhicule représente tout ce dont vous aurez besoin.

    Ne manquez rien en recevant notre Newsletter
    Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
    Votre inscription est confirmée.
    Prime écologique
    Déduit directement à l'achat
    Essais gratuits !
    Faites votre demande d'essai ici
    Livraison à domicile
    dans toute la France
    Paiement en plusieurs fois
    jusqu'à 60x
    Garantie 2 ans
    kilométrage illimité
    © scoot-elec.fr 2024 - Scooters électriques, motos électriques et accessoires
    Votre avis compte
    Panier vide
    Commencez par ajouter des produits