Avec Scoot-Elec, pour tout achat d’un véhicule neuf, bénéficiez du bonus écologique national directement déduit lors de votre achat en ligne ou en magasin !

Où garer sa moto : plutôt dans un parking ou dans la rue ?

Ordre :
Produits par pages :
Prix :
Offres :
Attributs :
Type cylindrée
Autonomie
Couleur
1
2 3 »

Comprendre comment fonctionne le stationnement en ville

Le stationnement des véhicules dans la capitale est un véritable casse-tête pour la plupart des usagers de la route. Les règles de stationnement sont déjà assez compliquées à la base, tout en sachant qu’elles sont modifiées régulièrement par la municipalité de Paris. Nous allons tenter d’y voir plus clair en vous détaillant les avantages et les inconvénients de garer sa moto dans un parking plutôt que dans la rue.

A-t-on le droit de stationner sa moto ou son scooter dans la rue ?

Ce questionnement semble très simple pourtant la réponse ne l’est pas autant. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte et notamment une nouvelle mesure qui a été mise en place en janvier 2022 par la ville de Paris. C’est aussi ce nouvel élément qui nous a motivé à écrire sur le stationnement des deux-roues motorisés.

Concrètement, par rapport au stationnement, les deux-roues et trois-roues motorisés avaient un avantage en comparaison des voitures et des camionnettes. Initialement, le stationnement était gratuit pour les motos et les scooters. Mais cela a changé.

Le stationnement en voirie pour les deux-roues est désormais payant. Vous avez toujours le droit de stationner votre deux-roues dans la rue, seulement cela devient payant. C’est donc l’occasion de vous détailler la complexité du stationnement sur voirie.

Le stationnement hors parking : comment ça marche ?

Premier point très important : il faut noter que le stationnement dit “à la surface” est payant, mais en respectant une plage horaire bien précise. Grossièrement, on pourrait simplement dire la journée et en semaine.

Plus en détail : se garer dans les rues de Paris est payant du lundi au samedi, et de 9 heures du matin jusqu’à 20 heures du soir. Que vous rouliez en voiture, en camionnette ou en deux-roues.

Se garer dans la rue : combien ça coûte ?

Maintenant, les règles vont encore se compliquer.

Le tarif de stationnement varie par rapport au statut de l’usager. C’est-à-dire que vous devez connaître votre statut afin de comprendre le tarif qui vous est attribué. En plus du statut, plusieurs éléments vont plus ou moins augmenter le coût du stationnement dans la rue : à savoir la localisation au sein de la capitale (être garé dans le centre ou dans les arrondissements périphériques, le prix ne sera pas le même), ainsi que la durée du stationnement. Nous allons commencer par vous présenter les tarifs pour les visiteurs.

Se garer dans le centre de Paris

On considère que le centre de Paris prend en compte du 1er au 11ᵉ arrondissement. 1 heure de stationnement coûte 6 euros. 2 heures coûte 12 euros, 3 heures revient à devoir payer 24 euros tandis que 4 heures de stationnement vous coûteront 39 euros. Ensuite les prix s’envolent assez haut. 57 euros pour 5 heures de stationnement et 75 euros pour 6 heures de stationnement.

Se garer dans les arrondissements périphériques

Vous l’aurez sûrement déjà deviné, mais les arrondissements périphériques comprennent le 12ᵉ au 20ᵉ.

Ici les prix sont beaucoup moins élevés. 4 euros pour une heure de stationnement, 8 euros pour 2 heures et 16 euros pour 3 heures de stationnement. Ensuite, il vous faudra payer 26 euros pour vous êtes garé 4 heures, 38 euros pour 5 heures et 50 euros pour 6 heures de stationnement. Des prix plus abordables, mais toujours assez conséquents plus les heures passent.  Petite précision très importante à connaître. Les tarifs sont adaptatifs dans les cas où vous ne restez pas garé sur la même place durant une heure complète.

Les tarifs sont fractionnables par tranche de 15 minutes. Par exemple : vous restez 20 minutes sur la même place, dans ce cas, vous allez payer la tranche de 30 minutes. Autre exemple, vous restez stationné 2 heures et 9 minutes. Le tarif équivaut alors à 2 heures complètes plus une tranche de 15 minutes.

Tout ce qu’il faut savoir pour les tarifs résidents

C’est un statut un peu plus complexe à appréhender que celui des visiteurs. Cependant, lorsque vous êtes amené à régler à l’aide d’un horodateur, il est important de sélectionner le bon statut.

Afin d’en acquérir le droit, il faut garer son véhicule sur une voie mixte. Pour le savoir, référez-vous-en à l’horodateur le plus proche. Si ce dernier est équipé d’une petite pastille jaune, cela signifie donc que vous vous trouvez sur une voie mixte. Normalement, stationner sur une voie mixte est limité à 6 heures maximum, sauf pour les résidents qui bénéficient d’un tarif préférentiel ainsi que d’une durée rallongée. On passe de 6 heures pour un visiteur à 7 jours consécutifs maximum pour un résident parisien. À noter que les résidents peuvent user de ce droit seulement dans les quatre zones les plus proches de leur logement ou de leur établissement professionnel.

Les tarifs concernant les véhicules à basse émission

C’est particulièrement intéressant pour celles et ceux qui possèdent une moto électrique ou un scooter électrique. On ne compte plus les avantages que cela procure de posséder un véhicule électrique et les règles de stationnement nous le confirme encore une fois.

Comment ne pas payer le stationnement dans les rues de Paris ? Simplement en conduisant un véhicule à basse émission. Évidemment, les véhicules 100% électrique sont concernés par ce bel avantage. Mais ils ne sont pas les seuls. D’autres types de véhicules font partie de cette catégorie. On pense notamment aux véhicules à hydrogène, aux véhicules hybrides rechargeables ainsi qu’aux véhicules roulant au gaz naturel.

Quels sont les avantages du parking pour votre moto ?

Jusqu’ici nous vous avons présenté toutes les règles qui concernent le stationnement dans les rues de Paris. C’est important étant donné la complexité de toutes les règles qui régissent le stationnement des véhicules. Cependant, dans ces cas-là, vous laissez votre véhicule dehors et cela implique certains risques auxquels les parkings peuvent répondre.

Premièrement, un parking souterrain permet de protéger votre moto ou votre scooter des intempéries. Particulièrement des froides températures en hiver. Celles-ci peuvent être embêtantes dans le sens où le démarrage est plus lent tout en faisant consommer davantage. De plus, cela abîme plus rapidement les pièces de votre deux-roues.

Cela dit, le plus gros avantage d’un parking est de protéger votre véhicule des dégradations potentielles. Garé en pleine rue, votre moto est exposée à tous. Beaucoup de parkings disposent maintenant de systèmes de vidéosurveillance pour réduire tous les risques de dégradations de véhicules. Autrement dit, garer votre véhicule dans un parking lui assure la meilleure protection possible.

Ne manquez rien en recevant notre Newsletter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Prime écologique
Déduit directement à l'achat
Essais gratuits !
Faites votre demande d'essai ici
Livraison à domicile
dans toute la France
Paiement en plusieurs fois
jusqu'à 60x
Garantie 2 ans
kilométrage illimité
© scoot-elec.fr 2024 - Scooters électriques, motos électriques et accessoires
Votre avis compte
Panier vide
Commencez par ajouter des produits