Motos électriques

50 cc

125 cc


Questions fréquentes autour des motos électriques


Comment fonctionne une moto électrique ?

Un moteur de moto électrique fonctionne avec un aimant. Celui-ci produit un effet magnétique sur une pièce statique appelée « stator » qui active une pièce, cette fois-ci mobile appelée « rotor » pour créer une force. Cette action produit de l’énergie qui est ensuite elle-même transmise par la chaine ou la courroie à la roue arrière. Ce processus est beaucoup moins complexe qu’un moteur thermique.

Moteur d’une moto électrique

Une moto électrique est équipée d’un moteur électrique, il existe 2 types de moteur. Le premier moteur électrique est un moteur  « Brushed » (avec balais) et le second est appelé « Brushless » (sans balais). En règle générale, les moteurs Brushless sont les plus utilisés car il n’utilise pas de balais ce qui par conséquent évite au maximum les frottements, augmente le rendement et limite l’entretien. De plus, un contrôleur est présent afin d’assister le moteur pour gérer la puissance, les accélérations, la récupération d’énergie ainsi que le frein moteur.

Batterie d’une moto électrique

Comme pour le moteur, une moto électrique peut adopter différents types de batteries Lithium-ion, Li-Polymère et Plomb. Les batteries à plomb sont assez nocives et présentent quelques failles. C’est pourquoi, la plupart des motos électriques s’équipent de batterie Lithium, plus sûre et avec le meilleur rapport qualité/prix/capacité/poids/cout/longévité. De plus, les batteries Lithium possèdent un système de gestion appelé BMS (Battery Manager System) qui consiste à mieux gérer les décharges et charges de la batterie pour assurer sa durabilité.

En ce qui concerne la durabilité de la batterie, pas d’inquiétude, elles sont prévues pour tenir très longtemps. On estime environ 200 000 à 500 000 kilomètres avant qu’elle n’atteigne sa fin de vie. Cependant, chacune des batteries sont différentes, certaines pourront aller au-delà, d’autres en deçà.

Autonomie d’une moto électrique

L’autonomie d’une moto électrique varie selon le modèle et le cylindré mais aussi du type de route emprunté, du poids supporté par la moto, des conditions climatiques et de la façon de conduire que vous adoptez.  Généralement, les équivalents 50cc ont moins d’autonomie que les équivalents 125cc. Ceci s’explique notamment du fait qu’un 50cc à tendances à parcourir moins de distance. L’autonomie d’une moto électrique équivalente 50cc est d’environ 60 kilomètres là où une moto électrique 125cc a une autonomie d’environ 80/90 kilomètres.

Comment recharger une moto électrique ?

Pour la recharge de votre moto électrique, il existe 2 façons de les charger. La première solution et la plus simple, c’est d’avoir une batterie amovible vous permettant de la recharger chez vous ou au travail ou où vous voulez d’ailleurs tant qu’il y a une prise de courant domestique de 220V. L’autre solution, moins pratique, c’est lorsque la batterie de votre moto électrique n’est pas amovible et ne vous permet pas de la transporter. Dans ces cas-là, vous devrez brancher votre moto électrique à l’aide d’un chargeur spécifique fourni par le constructeur à une prise ou sur borne (la recharge sur borne spécifique est 2 à 3 fois plus rapide).

Qu’est-ce que la récupération d’énergie d’une moto électrique ?

Lorsqu’une moto électrique freine elle créer de l’énergie cinétique. Cette énergie est dispatchée et transformée en chaleur. Elle peut aussi être récupérée pour être transformée en électricité et ainsi charger la batterie en route, à chaque freinage. Cela permet par la même occasion d’augmenter le niveau de la batterie et par conséquent gagner en autonomie. Le fait que chaque freinage généré par la moto électrique entraine une transformation d’énergie permet, en plus de gagner en autonomie, d’offrir au véhicule l’équivalent d’un frein moteur.

Quelle est la puissance d’une moto électrique ?

Pour déterminer la puissance d’une moto électrique, il faut mesurer les kW mais aussi le couple quant à lui exprimé en Nm (Newtons. Mètres). Il existe 2 indicateurs de puissances : Puissance nominale et puissance en crête. La puissance nominale est la puissance continue produite par le moteur. Les motos électriques dont la puissance nominale est inférieure à 4 kW sont considérées comme appartenant aux équivalents 50cc. A l’inverse, si la puissance nominale est supérieure à 4 kW et limité à 11 kW alors le véhicule fait partie des équivalents 125cc. En ce qui concerne le couple, plus il est élevé plus votre véhicule sera vif et rapide lors des phases de démarrage et des accélérations.

Comment entretenir une moto électrique ?

L’avantage des motos électriques contrairement à leurs homologues thermiques, c’est qu’elles ne nécessitent pas d’entretien particulier hormis les consommables tels que les pneus, plaquettes, chaines ou courroie de transmission. Pas besoin de faire sans cesse des révisions, des vidanges ou encore de changer les bougies. La première révision est au 1 000 kilomètres, elle consiste juste à vérifier que tout va bien sur votre scooter ou moto électrique. Les révisions qui suivent ne sont pas forcément programmées, nous vous conseillons de vérifier tous les 5 000/6 000 kilomètres par mesure de sécurité.

Lors des révisions, nous vérifions surtout le circuit électrique de votre véhicule car c’est ce qui est le plus présent et il peut y avoir des fils débranché ou autre dû au mouvement du scooter. Cela ne nécessite que très peu de temps pour être à nouveau fonctionnel. Nous vérifions aussi le moteur mais, dans la plupart du temps, il est très rare qu’il y est un souci. Etant électrique, ne nécessitant pas l’utilisation d’huile spécifique et disposant de 5 fois moins de pièces qu’un moteur thermique, les problèmes moteur des scooters et motos électriques se font rares.

Quelle est le prix de l’assurance d’une moto électrique ?

Considérées comme moins accidentelle, les motos électriques sont généralement moins onéreuses à assurer. Les assureurs calculent le cout de l’assurance de votre véhicule électrique en fonction des facteurs de risque que présente chaque modèle de 2 roues électrique. De plus, le certificat d’immatriculation est lui aussi moins onéreux en raison d’une puissance fiscale plus favorable.

Quel permis pour une moto électrique ?

  • Moto électrique inferieure à 11kW accessible à partir de 16 ans avec permis moto A1 ou dès 20 ans avec le permis B ainsi qu’une formation aux 125cc de 7h de formation.
  • Pour les modèles dont la puissance est supérieure à 11 kW et limité à 35 kW, un permis A2 sera nécessaire.
  • Pour les modèles inférieurs à 4 kW équivalents 50cc dont la vitesse est bridée à 45 km/h, seul un BSR (Brevet de sécurité routière) est demandé pour les moins personnes de moins de 18 ans ne possédant aucun permis.

Comment choisir votre moto électrique ?

Au-delà du look, du design ou encore du style qui sera jugé par vous-même et unique à vous, comment choisir sa moto électrique sur l’aspect technique de la chose. De toute évidence, vous ne vous arrêterez pas au style de la moto. L’achat d’une moto électrique est un investissement, de ce fait, il faut qu’elle vous corresponde et corresponde à vos besoins du quotidien. Si vous avez besoin d’emprunter les voies rapides, privilégiez un équivalent 125cc avec un moteur assez puissant qui vous permettra d’atteindre une vitesse maximale qui vous convient. Si l’utilisation sera purement urbaine en ville, privilégiez alors un équivalent 50cc, cela fera très largement l’affaire. Si vous avez besoin de faire de la distance, alors attardez-vous le plus sur un équivalent 125cc qui possède une bonne batterie vous permettant une autonomie qui correspond à la distance que vous parcourrez.

Quel est le cout de recharge d’une moto électrique ?

De toute évidence, cela dépend de votre fournisseur d’électricité. Nous avons fait quelques calculs afin de connaitre le gain ou la perte comparée à une moto thermique. Pour une moto électrique équivalente 50cc, on estime le cout de la charge pour 100 kilomètres à environ 20 centimes d’euros contre 10€ pour un 50cc thermique. A l’année, si vous parcourez 5 000 kilomètres, cela vous reviendrait à 10€ contre 500€ pour un thermique. L’écart est immense et il pourrait l’être encore plus si vous avez l’habitude de faire plus de kilomètres à l’année. Pour un équivalent 125cc électrique on estime le cout de la charge pour 100 kilomètres à environ 80 centimes d’euros. Nul doute possible, l’électrique vous reviendra beaucoup moins cher.

Conduite d’une moto électrique

La conduite d’une moto électrique est très plaisante, ce sont de nouvelles sensations. Du fait que ce véhicule est électrique, il n’émet aucun bruit ni aucune vibration ce qui donne une sensation de souplesse et de légèreté à la fois. Dès lors que l’on met les gaz, l’accélération est immédiate grâce au moteur électrique qui procure un couple (Nm) très puissant et instantané. Avec les futures restrictions et l’arrivée des radars anti-bruits, les motos électriques entrent parfaitement dans le cadre.

Quelles sont les utilisations des motos électriques ?

Ces motos électriques sont parfaites pour tout type d’utilisation, leurs poids plus légers qu’une thermique leur permet une meilleure agilité et maniabilité. Que vous soyez en ville ou sur voie rapide, vous saurez apprécier les accélérations intenses et immédiates envoyées par le moteur électrique de votre moto et son couple élevé. La circulation n’est plus un problème pour vous, ces motos électriques se faufilent partout.

Quel bonus écologique pour ma moto électrique ?

Que vous ayez un scooter ou une moto électrique vous pouvez bénéficier de différentes aides pour ces véhicules lors de son acquisition. En 2021, toutes les primes de 2020 ont été reconduites, celles-ci sont diverses et s’appliquent à toutes nos motos électriques. Aucune subvention ne peut être accordée pour les véhicules présentant une batterie au plomb car trop polluante. Tous nos modèles de scooters et motos électriques sont équipés de batteries Lithium-ion et donc éligibles aux différents bonus écologiques nationales et régionales.

Bonus écologique accordé aux particuliers

Le montant de la prime qui vous sera accordé pour l’achat d’un véhicule électrique neuf est défini par la puissance nominale du moteur. Pour les véhicules dont la puissance motrice est inférieure à 2 000 Watts le montant de la prime est fixé à 100€. Pour les véhicules dont la puissance motrice est supérieure ou égale à 2 000 Watts le montant de la prime peut atteindre au maximum 900€. Il est calculé en fonction des kWh embarqué par la batterie de votre moto ou scooter électrique, le montant est de 250 € par kWh d’énergie. Ce montant ne pourra dépasser 27 % du coût d’acquisition TTC ou, comme vu juste avant, 900€. Cette aide versée par l’Etat est cumulable avec d’autres aides telles que les aides régionales s’il y en a.

Bonus écologique accordé aux professionnels

Le montant de la prime écologique pour les professionnels est encore plus avantageux et peut aller jusqu’à 1 500 €. Pour bénéficier de cet avantage, l’entreprise doit remplir quelques conditions :

  • Le véhicule acheté doit être neuf
  • L’entreprise doit être installée en Ile-de-France
  • Présenter un chiffre d’affaires inférieure à 10 millions d’euros.
  • Avoir moins de 50 salariés au sein de son entreprise.
  • Avoir au moins 1 an d’existence
  • La puissance du moteur doit être inférieure à 10 000 Watts
  • L’aide est limité à 5 scooters et motos électriques par entreprise
  • Il est interdit de revendre le ou les véhicules pendant 2 ans

Primes écologiques régionales

Il existe des primes à l’échelle régionales cumulables avec le bonus national. Ces bonus diffèrent en fonction de chaque région, certaines proposent un bonus tandis que d’autres nan. Pour celles qui proposent un bonus supplémentaire, libre à chaque région de déterminer le montant de la subvention. Par exemple, en région parisienne, il est possible de percevoir une prime supplémentaire d’un montant de 400 € plafonné à 33 % du prix HT. Ce bonus est seulement accordé aux personnes physiques pour un scooter ou une moto électrique équivalent 50 cc seulement. Les associations et les entreprises ne pourront pas bénéficier de ce bonus.


Pour être toujours à jour sur l’actualité Scoot-Elec, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram.